Pfister : «Le Maroc est le mieux organisé de la CAN»

Pfister : «Le Maroc est le mieux organisé de la CAN»

Aujourd’hui Le Maroc : Plusieurs rumeurs font état de contacts entre vous et la Fédération sud-africaine de football. Qu’en est-il exactement ?
Otto Pfister : J’ai effectivement été contacté par des responsables de la Fédération sud-africaine de football pour entraîner leur sélection nationale.
Cependant, rien n’est encore décidé. Nous nous sommes rencontrés ici en Tunisie où je suis présent pour assister aux phases finales de la Coupe d’Afrique des Nations. Ils m’ont présenté une offre que je suis en train d’étudier. En cas d’accord, le contrat final prendra effet après la CAN.
L’Afrique du Sud se trouve dans un groupe très difficile en compagnie du Maroc, du Nigeria et du Bénin. En avez-vous suivi les rencontres ?
J’ai suivi les deux premières rencontres des Bafana Bafana lors de cette compétition. J’ai également suivi la rencontre qui a opposé la sélection marocaine à son homologue nigériane. Cette dernière a péché par excès de confiance.
Les coéquipiers d’Okocha n’ont pas pris cette première rencontre pour ce qu’elle était effectivement, c’est-à-dire, très difficile. Les Nigérians n’ont voulu imprimer leur rythme qu’en début de deuxième mi-temps, mais c’était trop tard. Ils ont évolué avec une certaine nonchalance, et c’est ce qui leur a été fatal. Je pourrais dire que ce groupe D n’a pas déçu les observateurs du ballon rond africain. Les débats sont à la hauteur de la renommée des équipes engagées.
Comment évaluez-vous la prestation des Lions de l’Atlas lors de ces deux rencontres?
La sélection marocaine m’a laissé une très bonne impression. Contre le Nigeria par exemple, le meilleur match joué depuis le début de la compétition à mon avis, elle avait son propre système de jeu qu’elle a imposé durant toute la rencontre. Les joueurs étaient très efficaces et disciplinés tactiquement. Les Marocains ont fait un match parfait à tous les niveaux. En parlant de tactique, je pense que l’entraîneur marocain Baddou Zaki a bien fait de relever Jaouad Zaïri par Youssef Hajji. Vous savez, lorsqu’on me demandait des pronostics concernant ce groupe D, je répondais sans hésiter que les deux équipes qui passeront le premier tour du tournoi sont le Maroc et le Nigeria.
Qu’en est-il des autres équipes engagées dans cette Coupe d’Afrique des Nations ?
L’édition 2004 a montré que le football africain se développe à pas de géant et qu’il n’y a plus désormais de petites ou de grandes équipes. Toutes ont la possibilité de fournir un bon football et d’accéder aux prochains tours. Il suffit de bien se préparer et d’être déterminé à remporter la victoire. Le résultat suivra automatiquement.

• Propos recueillis à Tunis
par Fadoua Ghannam

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *