Pim Verbeek aux commandes des équipes nationales de jeunes

Pim Verbeek aux commandes des équipes nationales de jeunes

Jeudi 8 avril lors d’une réunion du bureau fédéral à Rabat, Ali Fassi Fihri président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a annoncé officiellement la nomination du Néerlandais Pim Verbeek, directeur des équipes nationales de jeunes. Il prendra également en charge l’équipe olympique. L’actuel entraîneur de la sélection australienne de football entamera ses fonctions le 1er août prochain, a précisé le président de la FRMF . La Direction sportive des équipes nationales de jeunes, qui chapeautera également une cellule nouvellement créée de détection des joueurs marocains (Olympiques, -19 et -17 ans) évoluant en Europe, intègrera, outre M.Verbeek, quatre entraîneurs nationaux à plein temps, à savoir Hassan Benabicha, Abdellah El-Idrissi, Mohammed Souhail et Mustapha El Haddaoui qui sera en charge des joueurs locaux, selon la même source. Cette dernière direction sera placée sous la responsabilité de Jean-Pierre Morlans qui sera secondé dans sa mission par Abderrahmane Souleimani. En ce qui concerne le futur sélectionneur des Lions de l’Atlas, M. Fassi Fihri, a de nouveau précisé que l’annonce de son nom interviendrait d’ici la fin du mois de juin prochain. Par ailleurs, le bureau fédéral a désigné Akram Ouali Alami et Ahamed Ghaibi en tant que représentants de la FRMF dans le comité de suivi de mise en œuvre des objectifs du contrat récemment signé avec le ministère de la jeunesse et des Sports. Le bureau a également décidé de doter au cours de l’année 2010 des pelouses synthétiques d’entraînement à 12 clubs d’élite (HUSA, FAR, MAS, DHJ, IZK, WAC, MAT, OCS, FUS, WAF, RCA, KAC) et une pelouse de compétition à Laâyoune (JSM), ainsi que trois de compétition aux clubs de 2e division (Kasba Tadla, Témara et Al-Hoceima). D’autre part, le président de la commission de l’arbitrage, Ahmed Ghaibi, a fait état des évolutions positives dans l’organisation de l’arbitrage ainsi que des stages organisés au profit des arbitres tant sur le plan national au Centre Maâmora qu’au niveau des ligues. M. Ghaibi a également présenté un projet de mise en place d’assurance pour les arbitres, couverture rendue nécessaire eu égard aux risques potentiels que court cette catégorie de professionnels et aujourd’hui identifiés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *