Platini candidat à l’UEFA

Quinze ans après avoir mis une fin à sa carrière, Michel Platini, co-président du comité d’organisation (CFO) du mondial-98 et conseiller du président de la FIFA, Joseph Blatter, depuis quatre ans, se lance dans une nouvelle aventure en briguant une place au comité exécutif de l’union européenne de football (UEFA).
«Sur la forme, je me sens dans l’obligation d’aller jusqu’au bout du chemin entamé à l’occasion de la préparation du mondial-98. Ensuite, quatre ans comme conseiller du président de la fédération internationale, c’est bien et je ne le regrette absolument pas. Mais, pour moi désormais, la légitimité passe par des élections », estime l’ex-triple ballon d’or. À 47 ans, le vice-président de la fédération française de football (FFF) espère décrocher, jeudi, lors du congrès de l’UEFA à Stockholm, une des sept places vacantes au sein de l’UEFA. Cependant, la tâche s’annonce plus difficile quant à la possibilité de s’emparer de l’un des fauteuils attribués aux représentants de l’UEFA au sein de la FIFA.
«J’ai nettement moins de certitudes sur ce dernier point. Mais j’ai envie de m’investir en tant que personne qui a une certaine philosophie du football. De pouvoir déterminer ce que l’on veut faire du football dans le futur. En fait, je me sens comme quelqu’un qui vient du sérail», déclare l’ex-demi-finaliste de la coupe du monde 82 et ancien meilleur buteur du Calcio. Et d’ajouter «Ce n’est pas parce que l’on a été un grand footballeur que l’on sera automatiquement un grand dirigeant, même s’il y a de plus en plus de footballeurs qui exercent des responsabilités dans des fédérations de premier plan ». A l’image des autres candidats en lice pour différents postes, Michel Platini a mené une campagne, certes « discrète », mais espère-t-il «efficace » en se basant sur un programme qui en dit long sur la nouvelle vision de l’ex-numéro 10 des Bleus : « Je suis avant tout pour un football plus juste et plus normal».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *