Play-off : le TSC et le MAS s’illustrent

Les seconds matches du premier tour du play-off se sont déroulés samedi. Le MAS et le TSC ont confirmé leur résultat acquis lors de la première journée. Le premier était l’hôte du FUS dans une partie qui n’a pas tenu toutes ses promesses et n’était en aucun cas à la hauteur des attentes du grand public de la balle au panier. Les Fussistes ont pris d’assaut la défense des locaux pour achever le premier quart 12-18. Lors du deuxième quart-temps, les deux équipes ont évolué suivant un système de jeu confus et brouillon ponctué par une maladresse jamais observée. Cette première partie fut sifflée en faveur du FUS 30-32. Après le retour des vestiaires, les protagonistes n’ont pas pu sortir de leur torpeur.
L’absence de Hicham Abdelmalek pour blessure et la méforme de Moutalibi ont handicapé le FUS ce qui va inciter les hommes de Driss Ghissassi à accentuer leur pression pour s’envoler avec une précieuse victoire 66/56 en attendant la suite de la compétition mercredi prochain. Il est à signaler que le premier match du MAS qui l’a opposé à l’ASS s’est terminé en faveur des Fassis sur la marque étriquée de 64-60. Pour sa part, le derby casablancais TSC-WAC a tourné en faveur de l’équipe hôte 61-58. Le WAC a entamé son match privé de son maître Karim Ayadi, blessé. A l’opposé, le TSC s’est vu renforcer par la présence de son jeune prodige Amine Toumi de retour d’un pays du golfe après une courte expérience. La présence inopinée de ce basketteur au sein de son club d’origine a surpris les dirigeants du WAC qui ont déposé des réserves. Selon une source bien informée, Amine Toumi a quitté son club le TSC sans permis de sortir. Cette rencontre était très disputée. Cependant, les dix dernières minutes étaient fatales au WAC.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *