Play-off : les favoris entrent en lice

Play-off : les favoris entrent en lice

Après une trêve qui a duré près d’un mois et demi, le championnat national de basket-ball reprend ce mercredi avec la première journée des play-off. Les deux premiers chocs de cette journée se dérouleront en nocturne (19h) et mettront aux prises le MAS à l’ASS et le TSC au Raja. A la salle 11 janvier de Fès, les Jaune et Noir entameront donc la deuxième moitié de la compétition nationale avec l’espoir de faire mieux que lors des 20 premières journées.
Cette saison n’a en effet pas souri à l’équipe fassie qui n’a en effet réussi à décrocher son billet pour les play-off qu’à la toute dernière minute. Ce n’est en effet que lors de l’ultime journée du championnat national de première division, disputée le dernier week-end du mois de mars, que les Fassis, grâce à leur victoire in extremis devant la Renaissance Berkane par un point d’écart 76 à 75, ont pu rejoindre les cinq premiers qualifiés à savoir les équipes casablancaises, Wydad, Raja et Tihad, le Fath de Rabat ainsi que l’Association sportive de Salé.
Cette dernière, qui entamera les play-off avec la volonté de briller. Les Corsaires ont terminé les 20 journées à la quatrième place avec un total de 40 points. Le second match de la soirée réunira à la salle du complexe Sidi Mohammed le TSC au Raja. Les Tihadis ont trouvé de nombreuses difficultés en début de saison. Mais sous l’impulsion de ses joueurs expérimentés tels que Redouane Bouzidi, Hamid Ichih, Zakaria Mesbahi, Iric Abderahmane pour ne citer que ceux-là, ce club a réussi à se rattraper par la suite pour terminer le premier volet du championnat en cinquième position avec 38 points en poche. Mais devant le Raja, la tâche ne sera pas facile. Les Vert et Blanc, qui avaient terminé troisième au classement (40 points), entendent se concentrer sur cette compétition pour sauver une saison durant laquelle la Coupe du Trône est finalement allée au FUS. Les deux autres équipes qualifiées aux play-off, le Wydad et le FUS en l’occurrence n’entreront en lice que samedi respectivement face au MAS à Fès et au TSC à Casablanca.
Les nombreux observateurs de la grosse balle orange demeurent sceptiques quant au niveau de ces play-off. L’arrêt de la compétition qui a duré près de six semaines n’a en effet que trop duré. Cette trêve s’explique par la programmation des deux finales de la Coupe du Trône masculine et féminine ainsi que par la participation du MAS au championnat arabe des clubs champions en Arabie Saoudite vers la mi-mai. Mais le reste des équipes a été obligé de rester au repos pendant une longue période. Les joueurs manquent donc de compétitions. Leur retour sur les terrains risquerait d’être terne au tout début, le rythme de la compétition de haut niveau ne pourrait venir que par la suite, après plusieurs matches.
Il est à signaler que cette seconde phase du championnat de basket-ball est composé de deux poules constituées des six premiers clubs du classement final, et ce conformément à la réglementation de la Fédération royale marocaine de basket-ball (FRMBB). Le groupe «A» comprend les équipes classées première, quatrième et sixième (le FUS, l’ASS et le MAS), alors que le groupe «B» est constitué des équipes classées deuxième, troisième et cinquième (le WAC, le Raja et le TSC). Toutes ces équipes joueront en match aller et retour.
En cas d’égalité de deux équipes avec une victoire dans chaque camp, un match d’appui aura lieu dans la salle du club le mieux classé lors de la saison régulière. Pour ce qui est de la compétition des play-out, elle réunira les formations de la Renaissance de Berkane, de l’IRT et du KAC qui se disputeront le maintien parmi l’élite. Pour sa part le CODM est bel et bien en division inférieure depuis plusieurs journées.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *