Pluie de buts en GNF II

Pluie de buts en GNF II

Le Difaâ Jadidi partage désormais son fauteuil de leader avec deux autres équipes, Hilal Nador et Nejm Marrakech. C’est ce qu’a décidé la troisième journée du championnat de deuxième division du Groupement national de football (GNF II). Les Jdidis, qui dominaient jusque-là le classement, ont été tenus en échec (1-1) devant leur public par une équipe qui ferme la marche au tableau général, Majd Al Madina. Les locaux étaient pourtant les premiers à scorer sept minutes à peine après le début de la rencontre. Leur domination allait durer jusqu’à la fin de la seconde période. A la 87ème minute de jeu, Moutadi a réussi à redresser la barre en faveur des Casablancais qui ont glané dimanche à El Jadida leur premier point en championnat cette saison. Un petit point qui ne leur permet cependant pas de quitter leur position en bas du tableau. Ce faux pas des Jdidis a par contre servi les affaires de deux autres poursuivants, Hilal Nador et Nejm Marrakech. Le premier, évoluant devant son public, a frappé fort devant l’Ittihad Mohammedia. Les locaux ont réussi à faire vibrer la lucarne adverse à cinq reprises. La première mi-temps de cette rencontre s’est pourtant terminée sur le score d’un but à zéro (40ème). Ce n’est qu’à partir de la 46ème minute que le festival de buts nadori a été déclenché (46ème, 59ème, 65ème et 75ème). Cette deuxième défaite de l’Ittihad n’est pas pour remonter le moral d’une équipe qui vient d’accéder au GNF. Pour sa part, Nejm Marrakech est venu à bout de l’autre représentant de Nador en deuxième division, le Fath. Ce match a également connu cinq buts dont trois ont été marqués par les Marrakchis. Ainsi, Jdidis, Nadoris et Marrakchis dominent la tête du classement avec un total de 7 points. A un point derrière le trio leader, trois autres équipes sont aux aguets. L’Olympique Safi en fait partie. Les Safiots n’ont pas laissé filer l’occasion de recevoir le Moghreb de Tétouan pour lui infliger une bonne correction. Les locaux l’ont remporté par trois buts à zéro et ont aggravé la situation des nordistes en bas du classement. Il en était de même pour la Renaissance de Berkane qui est venue à bout du Stade Marocain par trois buts à deux. Les Berkanais, qui évoluaient devant leur public, ont tranché la partie en leur faveur dès la première partie de jeu (3-1). Malgré un deuxième but marqué à la 90ème minute, les Rbatis n’ont pas réussi à revenir au score et se retrouvent ainsi à la 13ème position avec un seul point au compteur. Le nouveau promu en GNF II, l’Union Touarga Sport, continue d’aligner les bons résultats. Dimanche, la victime des poulains d’Abderrazak Khaïri n’est autre que le Wydad de Fès qui s’est incliné à Rabat sur le score d’un but à zéro. Les deux autres rencontres de cette troisième journée se sont soldées par des nuls 1-1. Elles ont mis aux prises à Casablanca le RAC au TAS et le Rachad Bernoussi au FUS de Rabat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *