Polo : le Maroc et l’Espagne se distinguent

Polo : le Maroc et l’Espagne se distinguent

Les équipes marocaine et espagnole se sont distinguées mardi lors de la première journée du 1er Trophée international Mohammed VI de polo, organisé du 9 au 13 mai au Polo Club de la Garde Royale de Souissi à Rabat. Lors d’un derby arabe passionnant, la formation marocaine a disposé de son homologue égyptienne sur le score de 10 goal à 5, alors que le duel des voisins européens qui a opposé l’Espagne à la France s’est soldé par la victoire des Ibériques (7-3). Les Marocains ont fait montre d’un excellent niveau technique et dominé les débats dès le coup d’envoi marquant un maximum de goal devant une équipe égyptienne visiblement surprise et incapable de réagir. Les nationaux avaient raison de marquer à chaque fois que l’occasion se présentait, car la quatrième période a vu les Egyptiens se ressaisir et réduire l’écart qui a été, cependant, plus important pour être effacé en près de sept minutes. De leur côté, les Espagnols ont mal entamé la partie, mais n’ont pas tardé à reprendre les choses en main. Les Français n’ont pas su exploiter un début plutôt encourageant où ils menaient à la marque.
La sortie de Mathias Hermes pour blessure au début de la deuxième période a, peut-être, contribué à casser le rythme les Tricolores, qui ont été totalement dominés. Les compétitions se poursuivront ce jeudi avec la deuxième journée au cours de laquelle le Maroc affrontera la France, alors que l’Espagne jouera contre l’Egypte. Au terme des deux journées de compétition, un classement sera établi  selon le nombre de victoires puis le goal average des quatre équipes. Les deux dernières joueront le match de classement vendredi, alors que les deux premières s’affronteront en finale samedi. 
Dans une déclaration à la MAP, le président de la Fédération internationale de polo (FIP), Patrick Hermes, a indiqué que "cette manifestation est exceptionnelle pour la fédération internationale parce qu’elle permet au Maroc de retrouver la place qu’il a toujours méritée parmi les pays membres". "Nous comptons sur le Maroc pour qu’il participe au prochain championnat du monde et aux Jeux panarabes dans un premier temps. Le Maroc est connu pour ces capacités en matière d’organisation et aujourd’hui il a passé le test avec brio", a affirmé M. Hermes. La pratique du polo au Maroc date des années quarante. À l’époque, plusieurs équipes, à l’instar de celle de la Garde Royale, animaient un championnat national et prenaient part à des tournois internationaux. L’équipe de la Garde Royale s’est distinguée en remportant plusieurs victoires, tant au Maroc qu’à l’étranger.


 Comment se joue le Polo ?


Le polo est un jeu qui oppose deux équipes de quatre cavaliers. Munis d’un long maillet en bambou, les joueurs doivent marquer le plus de points possible en envoyant une balle dans les buts adverses. Les quatre joueurs évoluant sur le terrain portent un numéro correspondant à un rôle bien précis. Les N°1 et 2 sont les "Forwards", chargés de marquer les buts. Le N°3 est le milieu de terrain, il assiste les buteurs et aide à la défense. Le N°4 assure la défense. Trois arbitres veillent au respect des règles et de l’esprit du jeu. Deux sont à cheval sur le terrain, un troisième (thirdman) à l’extérieur. Un match dure un peu moins d’une heure et est divisé en 4 à 8 périodes de 7 minutes 30 sec appelées "chukkas".
Les pauses sont de 3 minutes et permettent aux cavaliers de changer de monture, un poney de polo ne pouvant faire plus de deux chukkas lors d’un match.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *