Pologne : un succès pour l’honneur

La Pologne, déjà éliminée du Mondial-2006 de football à l’instar de son adversaire, s’est offert une victoire pour l’honneur contre le Costa Rica (2-1) mardi à Hanovre, comme en 2002 lorsqu’elle avait battu les Etats-Unis (3-1) dans un dernier match de poule également sans enjeu. Le Costa Rica, avec trois défaites, termine donc dernier du groupe A, dont l’Allemagne a pris la première place à la faveur de son large succès (3-0) sur l’Equateur, qui termine deuxième. La Pologne finit troisième avec une victoire pour deux revers. Après vingt minutes sans intérêt, les "Ticos" firent mouche dès leur première occasion sur un coup franc à l’entrée de la surface obtenu par  Wanchope, qui disputait son 70e et dernier match avec le Costa Rica (45 buts). Gomez profita alors de la brèche ouverte par ses partenaires pour ouvrir le score d’une frappe entre les jambes de Boruc (25.)    Les Ticos se piquèrent de doubler la mise, mais Gomez rata le ballon (31)  et Wanchope s’écroula au moment de frapper en position idéale (32). Les Polonais avaient laissé passer l’orage et revinrent au score grâce à  une reprise de Bosacki sur corner (33). Leur premier but du Mondial était peut-être entaché d’une faute, puisque le gardien costaricain avait fini sa sortie par terre après un contact avec la jambe de Smolarek qui traînait par là. Porras se rattrapa en détournant en corner deux frappes de Krzynowek (45+3,  65). Malheureusement, sur le deuxième, le défenseur Bosacki surgit au second poteau pour doubler la mise de la tête (66). Le stade, largement acquis aux Polonais, pouvait exulter.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *