Powell cherche à renouer avec le succès

Powell cherche à renouer avec le succès

À Sydney, Powell avait amélioré son record personnel sur 400 m (45.94), en revenant de la dernière position à l’entrée de la dernière ligne droite à la quatrième place.
Après s’être classé deux fois 5e aux JO (2004 et 2008) et troisième aux Mondiaux-2007, Powell, auteur de 6 des 11 100 m les plus rapides de l’histoire, a acquis la réputation de faiblesse psychologique sur les courses importantes. «Ce qui s’est passé aux jeux Olympiques (Powell a pris la 5e place) était un immense contraste avec ce qu’Asafa faisait contre ses partenaires d’entraînements », a expliqué à Sydney Steve Francis, son entraîneur. «Nous avons identifié les problèmes et pris les mesures pour révéler ses véritables capacités.» Francis pointe notamment le comportement du sprinteur de 26 ans lorsqu’il se retrouve sous pression. «Cela provient de l’attente et de son approche sous la pression», a ajouté Francis, qui promet que le duo a travaillé cet aspect.
Selon Francis, le 400 m de Sydney, pour lequel Powell n’était pas favori, faisait partie de ce travail.
Sur son deuxième tour de piste de la saison, Powell a largement amélioré sa marque de référence (47.17),
qui datait de 2007. Le 31 janvier dernier à Kingston, Powell avait bouclé son premier tour de piste de l’année en 47.75.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *