Première édition des Jeux africains de la jeunesse : 33 pays seront en lice au Maroc

Première édition des Jeux africains de la jeunesse : 33 pays seront en lice au Maroc

Pour la première fois Rabat, Salé, Casablanca et d’autres villes du Royaume abriteront les Jeux africains de la jeunesse (JAJ). «Plus de 33 pays africains ont confirmé officiellement leur participation au Maroc à la première édition des Jeux africains de la jeunesse (JAJ) qui auront lieu du 13 au 18 juillet», a précisé Moncef Belkhayat, ministre de la Jeunesse et des Sports, lors d’une conférence de presse tenue mardi 6 juillet à Casablanca. Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI et sous l’égide de l’Association des Comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA) en partenariat avec le Comité national olympique marocain, «cette manifestation sportive panafricaine verra la participation de 44 des 53 Etats africains invités et qui ont exprimé verbalement leur intention d’y participer», a souligné M. Belkhayat. En effet, cette grand-messe sportive africaine connaîtra la participation de 1.250 sportifs âgés de 13 à 17 ans dans 16 disciplines olympiques, à savoir le football, le basket-ball, le tennis de table, le cyclisme, la boxe, l’aviron, la natation, le judo, l’haltérophilie, le taekwondo, l’escrime, le tir, l’athlétisme, la lutte, le tennis et le canoë-kayak, a-t-il ajouté. Les compétitions se dérouleront à Rabat, Salé, Casablanca, Mohammedia, Témara, Sidi Allal Bahraoui et Bouznika, qui abritera le village des jeux et les cérémonies de remise des médailles aux vainqueurs, a dit le ministre de la Jeunesse et des Sports. Parallèlement à ces Jeux africains de la Jeunesse, le comité d’organisation a programmé plusieurs manifestations et activités culturelles, notamment des soirées musicales et des ateliers visant le rayonnement de la culture africaine ainsi que le dialogue et le rapprochement entre les jeunes Africains. Le ministre a, en outre, souligné que ces Jeux, qui se veulent un espace pour mettre en exergue les talents sportifs africains, sont aussi une occasion pour les pays participants de bien se préparer aux prochains Jeux olympiques de la jeunesse, prévus en août prochain à Singapour.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *