Prix Ben Ali pour le sport

La Tunisie vient de créer le Prix maghrébin pour l’éducation physique et le sport. L’annonce de la création de ce prix a été faite le 3 juillet dernier par le président tunisien, Zine El Abidine, une date qui coïncide avec la célébration de la journée tunisienne du sport et de l’esprit olympique.
Ce prix sera décerné annuellement à toute personne ou organisme «qui contribuent au renforcement de l’éducation physique et du sport sur la plus grande échelle possible et qui en propagent les vertus éducationnelles, sanitaires, sociales et en matière de développement», précise un communiqué de l’ambassade de Tunisie à Rabat.
Le prix concerne également tous ceux qui oeuvrent, de près ou de loin, à travers leur travail sur le terrain ou leurs recherches scientifiques, à promouvoir les nobles objectifs de la pratique sportive «en matière de multiplication des occasions de connaissance réciproque, de tolérance et de coexistence entre tous les individus, les communautés et les peuples», ajoute le communiqué.
La Tunisie a également été derrière l’adoption, l’année dernière par les Nations unies d’une résolution sur le droit des jeunes à la pratique du sport et de l’éducation physique. Proposée par le président tunisien, cette résolution est venue couronner le programme national pour la culture et l’éducation olympique, lancé en juillet 2002 et ayant pour principal objectif d’assurer l’accès à la pratique du sport d’une façon continue, d’encourager les initiatives en faveur du sport pour tous, d’organiser les activités sportives au sein des établissements scolaires, d’élaborer des programmes pour la sauvegarde du fair-play et la lutte contre le dopage. Cette initiative a valu à la Tunisie de faire partie à part entière, de la Convention européenne de lutte contre le dopage (3e pays non européen, après le Canada et l’Australie). La Tunisie a été choisie, en mars 2003, en tant que membre fondateur de l’Agence mondiale Antidopage.
La Tunisie, qui dispose d’infrastructures sportives de haut niveau, en particulier depuis la tenue des Jeux méditerranéens à Tunis en 2001, accueille régulièrement des manifestations sportives aux échelles régionale, continentale et internationale.
En plus de la 24ème Coupe d’Afrique des nations, organisée en janvier dernier, le pays a abrité en 2003 le Championnat du monde pour handicapés moteurs en athlétisme (juillet) ainsi que le Championnat du monde d’apnée. Le plus grand événement sportif de l’année 2005 n’est autre que le championnat du monde de handball qui aura lieu en juillet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *