Projet de création d’une école de football

Projet de création d’une école de football

La mairie de Marrakech a reçu la visite de grandes stars et personnalités françaises ce vendredi 10 octobre et durant trois jours. Il s’agit de Johnny Hallyday et son épouse, de Sidney Tolédano président-directeur général de la maison haute couture «Christian Dior» et son épouse, de l’acteur Jean Réno et son épouse, du fameux chanteur Patrick Bruel et de l’homme d’affaires Jean Claude Darmon et son épouse. Omar Jazouli, maire de Marrakech a déclaré à ALM que  : «Ces stars françaises sont, avant tout, des amis du Maroc. Elles sont venues à Marrakech pour éventuellement étudier la possibilité de la création de nouveaux projets à caractère économique, touristique et associatif». «Ainsi, toutes ces célébrités ont pu apprécier la célèbre place Jamâa El Fna et ont visité barrage Lalla Takerkoust», ajoute le président du conseil de la ville de la cité ocre.
Jean-Claude Darmon, président du Groupe «JC. Darmon» et un grand ami du Maroc, a quant à lui, a indiqué à ALM qu’un projet à venir portant sur la création d’une école de football est en vue. Cette école qui sera conçue avec les normes internationales et dotée d’infrastructures de haut niveau, pourra accueillir les grandes équipes internationales pour leurs entraînements  et abriter des matches de football toujours à caractère mondial.
Selon M. Darmon, cette école de football, dont le financement proviendra du Groupe «JC. Darmon», conjointement avec le chanteur Johnny Haliday et du célèbre acteur Jean Réno, aura également pour vocation d’encourager les jeunes talents sportifs marrakchis et leur offrir un espace d’entraînement leur permettant une intégration dans le milieu du sport professionnel à l’échelle mondiale. Par conséquent, un dossier d’une première étude de ce projet prometteur est déjà présenté aux services concernés de la wilaya de Marrakech-Tensift Al Haouz, afin d’accomplir toutes les procédures légales et nécessaires concernant cette école de football à Marrakech. Il est, certes à rappeler que les débuts du succès de Jean-Claude Darmon ont apparu dans les années soixante dix, où l’homme d’affaires, réputé sportif, s’occupant de l’affichage des stades de quatorze équipes de Ligue 1, et gérait intégralement les régies publicitaires de huit clubs français. En 1982, la très puissante Fédération française de football lui confie le parrainage de l’équipe de France, lors de la campagne mondiale de 1982, qui verra l’équipe française de football atteindre les demi-finales de la Coupe du monde en Espagne, éliminée par l’Allemagne lors d’un match qui s’est déroulé à Séville qui deviendra culte. Depuis, son groupe connaît une croissance exponentielle, son chiffre d’affaires avait atteint 235 millions de francs en 1987. Actuellement, Jean-Claude Darmon a vendu sa société «Sport Five», mais reste à la tête d’un empire coté en Bourse et qui pèse 870 millions d’euros. Ce dernier a diversifié ses activités à d’autres sports dont le rugby et à d’autres pays comme l’Italie et l’Angleterre et prochainement au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *