Rachid Soulaimani : «Il ne faut pas toujours attribuer la responsabilité à l entraîneur»

Rachid Soulaimani : «Il ne faut pas toujours attribuer la responsabilité  à l entraîneur»

ALM : Quel commentaire faites-vous du match Maroc-Côte d’Ivoire?
Rachid Soulaimani : C’était un match très difficile parce qu’on avait en face une grande équipe de la Côte d’Ivoire. Comme vous l’avez constaté, les joueurs étaient motivés pour maximiser les chances de qualification, mais en vain.
Nous avons fait beaucoup d’erreurs au niveau défensif. C’est pour cela qu’on doit renforcer dans les prochains matchs notre défense pour éviter ces erreurs. Désormais, il faut absolument gagner les matchs restants surtout celui contre la Côte d’Ivoire pour espérer se qualifier.  

À votre avis, quel est le premier responsable des résultats de l’équipe nationale?
Je crois que l’absence des piliers du Onze national, à l’instar de Marouane Chamakh et Youssef Hadji, s’est fait ressentir dans les rangs de l’équipe nationale. Le technicien a fait son travail. Il ne faut pas toujours attribuer la responsabilité à l’entraîneur. Et changer d’entraîneur ne sera pas la bonne solution. Je tiens à vous dire qu’il faut laisser du temps au sélectionneur pour qu’il puisse homogénéiser son groupe.

Comment se sont déroulés les préparatifs pour la 9e Coupe arabe des nations en Arabie Saoudite?
Ils se sont très bien déroulés après avoir effectué deux stages. Nous serons en Arabie Saoudite vendredi 15 juin. Le Maroc est dans le groupe B aux côtés de la Libye, du Bahreïn et du Yémen. Nous allons affronter le Bahreïn le 23 juin, la Libye le 26 et le Yémen le 29. J’espère qu’on pourra franchir ces obstacles et pourquoi pas gagner la Coupe.

Comment jugez-vous l’élection de Boudrika à la présidence du Raja?
Je crois que l’élection de Mohamed Boudrika aura son impact sur la gestion du club. Sa nouvelle stratégie va certainement servir le Raja et relancer l’équipe pour faire mieux que la saison précédente.  

Et le retour de M’hamed Fakher?
Le retour de M’hamed Fakher, l’un des techniciens les plus expérimentés du Maroc, va sans doute booster le club et donner du sang neuf aux joueurs. Nous sommes conscients de la mission qui nous attend pour redorer le blason des Verts.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *