Raja-Berekum Chelsea : Un match revanche

Raja-Berekum Chelsea : Un match revanche

Nos quatre équipes marocaines participants aux Coupes Africaines à savoir le Wydad  et le Raja de Casablanca, le COD de Meknès et le Moghreb de Fès, disputeront les 7 et 8 avril, les matchs retour du deuxième tour préliminaire. Concernant le Wydad, qui participe au côté du CODM en Coupe de la CAF, et qui s’est imposé lors du match aller sur le score de deux buts à zéro aux dépens de l’Invincible Eleven, devrait, sauf énorme surprise, se qualifier pour l’avant-dernier tour avant la phase de groupes. Il est légitime de parler de surprise, compte tenu des résultats instables qu’enregistre le club lequel devrait impérativement retrouver son rythme de croisière pour faire taire la grogne des supporters. Un échec de plus ouvrira certainement au club la boîte de Pandore. Il n’en demeure pas moins pour le CODM qui, tout comme le Wydad, est revenu victorieux de Conakry face au FC Séquence avec également deux réalisations. Après ce bon début en match aller, ponctué d’un bon succès, ces deux équipes marocaines auront maintenant pour mission de conforter cet avantage et assurer le passage au prochain tour.
S’agissant de la Ligue des Champions, le MAS et le Raja auront la tâche plus compliquée. Même les Massaouis qui sont revenus avec un précieux nul aux dépens du FC Horoya, feront bien de se méfier de cet adversaire qui ne viendra pas à Fés en touriste, mais pour arracher la victoire. Du côté du Raja, copieusement conspué après l’inattendue et l’humiliante défaite à Accra face à Berekum Chelsea, la mission est très difficile pour ne pas dire impossible. Menés par 5-0, les poulains de Bertrand Marchand sont condamnés à gagner avec 6 buts d’écart s’ils veulent poursuivre l’aventure dans ces joutes africaines. Le Raja qui rejoint à nouveau le peloton de tête en championnat national après sa dernière victoire, a, pour le moment, le moral au beau fixe et saura gérer ce match retour.
Mais, il faut tordre le cou aux idées reçues, sceptiques vis-à-vis de la victoire et savoir raison garder et se rappeler que le Raja est une grande équipe capable de relever le défi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *