Raja de Casablanca : Baddou Zaki dément tout contact avec les Verts

Raja de Casablanca : Baddou Zaki dément tout contact avec les Verts

Mauvais temps pour l’équipe du Raja qui est sans entraîneur, il y a presque une semaine après avoir remercié son entraîneur le Roumain Ilie Balaci suite aux résultats décevants du club deux mois après son arrivée. En effet, Baddou zaki, l’un des entraîneurs visé à prendre le destin des Verts, a démenti avoir été contacté par le Raja. « Je n’ai pas été contacté par les dirigeants du club. Et les informations qui circulent ne sont que des rumeurs», a affirmé à ALM l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale Baddou Zaki. Interrogé sur son souhait d’accepter vraiment l’offre du Raja, Baddou Zaki a répondu que «ce n’est pas l’entraîneur qui va chercher à rejoindre un club, mais c’est le club qui doit chercher à s’attacher les services de l’entraîneur». En revanche, des sources bien informées ont souligné que la majorité des membres du comité directeur du club a refusé la désignation de l’ex-entraîneur du Wydad Baddou Zaki, à la tête de l’équipe casablancaise. Les mêmes sources ont précisé que plusieurs techniciens nationaux et étrangers ont déposé leurs candidatures pour prendre en charge le champion en titre et succéder à Ilie Balaci. Pierre Lechantre, ancien sélectionneur du Cameroun et du Mali, ex-entraîneur du Moghreb de Fès, du Club Africain ou du Club Sportif Sfaxien, et Bertrand Marchand, ancien sélectionneur de la Tunisie, ex-entraîneur du Club Africain et de l’Etoile du Sahel, sont classés parmi les favoris pour diriger l’un des clubs les plus titrés du Maroc. Il est à mentionner que Fathi Jamal qui devait remplacer l’ancien entraîneur roumain, s’est rétracté à la dernière minute. Rappelons que Ilie Balaci avait succédé vers la mi-juillet dernier à M’hamed Fakhir, qui a décidé de quitter le club en pleine préparation des phases de poules de la Ligue des champions d’Afrique et de la nouvelle saison. L’entraîneur roumain avait pour objectif de gagner des titres et de remporter la Champion’s league. Mais sous sa houlette, le Raja n’a réussi que deux nuls et trois défaites en Ligue des champions africaine, une élimination en coupe du trône à domicile (battu par l’OCS: 2-3) et une défaite en championnat (KAC: 1-0) lors de la première journée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *