Raja – Sfax, un match sous haute voltige

Raja – Sfax, un match sous haute voltige

Après le match aller ayant opposé les Rajaouis aux Sfaxiens au stade Tayeb Mhiri en Tunisie et qui s’est soldé par un nul blanc. Les Diables verts seront à l’épreuve contre les Tunisiens du Club sportif sfaxien dimanche 28 décembre au complexe Mohammed V à Casablanca. Les Diables verts ont résisté aux assauts de leurs adversaires tunisiens et ont réussi à maintenir leur cage vierge. Selon Abdellah Ghalam président du club du Raja: «je suis très satisfait de ce nul (0-0), et il est clair que le match retour sera particulièrement difficile pour les deux équipes, mais je compte sur les efforts de mon équipe, surtout sur le dynamisme de certains éléments». « Les préparatifs se déroulent normalement et j’espère que le public viendra nombreux pour encourager le Raja pour faire mieux et livrer de bonnes prestations» a ajouté M.Ghalam.
Les Verts tenteront de frapper fort contre les Tunisiens du CS sfaxien pour se qualifier au tour suivant de cette prestigieuse compétition. Une mission qui ne sera pas facile pour eux puisque l’équipe de Sfax n’est pas facile à vaincre surtout qu’elle réunit des éléments connus à l’échelon africain. Le club casablancais n’a pas prévu de séances de préparation particulières pour ce match, mais il est habitué à jouer dans les compétitions de grande envergure. Le Raja dispose de plusieurs joueurs talentueux qui ont démontré leurs prouesses dans des événements footballistiques, notamment dans des rencontres africaines. De leur côté, le CS Sfax ne semble pas marquer le pas ces derniers temps puisque l’équipe n’arrive plus à se démarquer au championnat tunisien. Il accuse déjà neuf points de retard sur le leader, l’Espérance de Tunis. Le CS Sfax semble payer les frais des efforts déployés lors de sa participation en coupe de la CAF. Les Verts ont donc un grand coup à jouer face à cette formation tunisienne. Aucun faux-pas n’est permis, cette fois-ci, dans le match retour aux hommes de Jose Romao qui peuvent réaliser une bonne opération et même décrocher le titre surtout qu’ils joueront devant leur public. Les Tunisiens, de leur côté, voudront obtenir un bon résultat. Il faut dire qu’un nul en Tunisie est bénéfique pour les Rajaouis dans leur course vers le titre. Les joueurs des deux équipes ont certainement la rage de vaincre, mais doivent avant cela montrer leur talent. Le Raja reste un sérieux prétendant au titre de cette sixième édition. Il sera en quête d’exploit dimanche prochain. Rappelons que les Sfaxiens avaient éliminé au premier tour le club mauritanien d’Al Nasr Sebkha. Ils avaient déjà remporté cette compétition arabe en 2000 et 2004 et ont été finalistes en 2005. À titre indicatif, les Wydadis disputeront le match retour du deuxième tour de la Ligue arabe des champions en affrontant l’Ittihad Alep de Syrie le 4 janvier prochain. Les hommes de Baddou Zaki devront marquer à Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *