Rallye : Victoire de grönholm en Nouvelle-Zélande

Malgré un dernier temps scratch du Français dans la dernière super-spéciale (ES18), le Finlandais a conservé une marge infime au terme d’une bagarre historique qui a duré pendant tout le rallye, soit 353 km chronométrés en 18  spéciales.
C’est en signant trois meilleurs temps d’affilée lors de l’ultime boucle de trois spéciales (ES15, ES16, ES17), déjà parcourues en début de matinée, que Gr Nholm est venu à bout de la résistance de Loeb et a repris la tête du  rallye, pour de bon.
La 3e place sur le podium a été prise par le Finlandais Mikko Hirvonen, sur l’autre Ford Focus officielle, à 1 minute 42 secondes de Grönholm, devant l’Australien Chris Atkinson (Subaru Impreza).
C’est la 5e fois que grönholm, 39 ans, s’impose en Nouvelle-Zélande, et aussi la 5e victoire du Finlandais cette saison, après la Suède en février, la Sardaigne en mai, la Grèce début juin et la Finlande début août.
C’est aussi sa 30e victoire dans un rallye de Championnat du monde, contre  33 pour Loeb. Champion du monde en 2000 et 2002, chez Peugeot, Grönholm compte  à nouveau 10 points d’avance sur Loeb au championnat du monde pilotes, soit  l’équivalent d’une victoire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *