Rayonnement des athlètes marocains

Rayonnement des athlètes marocains

La sélection marocaine a brillé de mille feux à Garoua au Cameroun. L’occasion était la 6e mouture des Championnats d’Afrique juniors d’athlétisme, entamée le 31 juillet et arrivée à terme le 3 du mois courant. Quatre jours durant, les Marocains ont donné le meilleur d’eux-mêmes, jusqu’à investir la seconde marche du podium. Composée de dix-sept athlètes parmi lesquels figurent huit filles, la sélection marocaine dont la majorité des athlètes sont des cadets a occupé la deuxième place, à l’issue de ce Championnat continental auquel 300 athlètes, représentant trente-quatre délégations, avaient pris part. La seconde place marocaine a été décrochée grâce, notamment, à dix-sept médailles : sept en or, cinq en argent et autant en bronze. À noter que treize de ces dix-sept médailles ont été obtenues par des jeunes athlètes, dont l’avenir s’annonce sous de bons auspices, dans des épreuves techniques. En effet, la prestation des jeunes portes-drapeaux marocains était incontestablement édifiante. Dès les premières foulées, nos jeunes ambassadeurs ont donné le ton, raflant haut la main trois médailles d’or la première journée de compétition. La couleur était annoncée. Le métal précieux a été ainsi décroché, lors de cette première journée, par Amina Moudden (Disque), Latifa Ezziraoui (triple saut) et Meriem Alaoui Selsoui (3000m). À l’issue de la deuxième journée de ces Championnats d’Afrique, les athlètes marocains repartiront pour un tour et décrocheront cinq médailles, une en or, trois en argent et une en bronze. L’athlète Badr El Amin s’était chargé de ramener le métal précieux, en prenant le meilleur sur le 400 mètres haies, avec un chrono de 51sec 56/100. Quant aux trois médailles d’argent, deux d’entre-elles ont été décrochées par Saoussan Ouahbi, qui s’imposa sur les épreuves de hauteur (1,56m) et le Heptathlon. La troisième médaille en argent fut l’oeuvre, sur 1500 mètres, de Meriem Alaoui Selssouli, qui avait déjà raflé l’or sur 3000 mètres, la veille. Meriem a réalisé un chrono de 4mn 18sec 37/100. La médaille de bronze fut par ailleurs décrochée par la championne du monde de 3000m, Siham Hilali, avec un timing de 4mn 19sec 47/100. Lors de la troisième journée, Latifa Ezziraoui rapporta une autre médaille d’or au Maroc, au saut en longueur. Détentrice du métal précieux au triple saut au cours de la 1e journée, l’athlète marocaine a réalisé un bond de 5,76 mètres. Saoussane Ouahbi qui avait, la veille, remporté deux médailles d’argent (Heptathlon et hauteur) a décroché la 3e place avec un bond de 5,74 mètres. Le bronze, troisième médaille de la sélection marocaine lors de cette journée, a été l’oeuvre de Salima Ladham, au marteau, réalisant un lancer de 44,84 mètres. Gardant la même cadence, les Marocains ont glané six médailles (2 en or et autant en argent et en bronze) lors de la 4e et ultime journée des 6e Championnats d’Afrique juniors. Dinar Nisrine et Mohamed Kerbib décrocheront le métal précieux au saut à la perche, tandis Mohamed Moustaoui sur l’épreuve du 1500 mètres et Moncef Bounia au Saut à la Perche rafleront les deux médailles d’argent. Le bronze sera l’oeuvre de Badr Elamine sur l’épreuve du 110 mètres et Lamia Lahzab sur le 400 mètres Haies. Jusqu’à l’ultime journée, le titre était en jeu entre Marocains et Egyptiens. Au bout du compte, ce sont les pharaons qui réussissent, à un cheveu, de décrocher le sacre final de cette édition.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *