Relancer le handisports

Le championnat arabe Open d’athlétisme, prévu du 7 au 9 avril à Rabat, constitue une occasion pour confirmer le rayonnement du sport pour personnes handicapées en général, et de l’athlétisme en particulier dans les pays arabes, a estimé M. Lahcen Salafi, président de la Fédération royale marocaine des sports pour personnes handicapées.
S’exprimant lundi soir à Rabat lors d’un point de presse consacré aux préparatifs de cette manifestation sportive, qui aura lieu sous le patronage de SM le Roi Mohammed VI et la présidence effective de SAR la princesse Lalla Amina, M. Salafi a précisé que ce rayonnement procède des performances réalisées par des champions qui ont réussi à surmonter leur handicap lors de différentes manifestations arabes. « Cette édition sera une occasion pour les publics marocain et arabe de suivre de près la brillante prestation de ces champions », a-t-il ajouté.
De son côté, M. Ali Herzallah, président de l’Union arabe des sports des catégories aux besoins spécifiques, a mis l’accent sur le progrès que connaît le sport des personnes handicapées depuis les dernières années. Cette initiative, a-t-il dit, traduit l’engagement de tous les intervenants à ne ménager aucun effort pour préserver cet acquis à travers le renforcement des moyens de coopération entre les différents supports médiatiques qui ont contribué à la relance du sport pour personnes handicapées. M. Ali Herzallah a appelé les pays arabes à favoriser l’organisation de sessions de formation au profit des responsables chargés de l’encadrement des personnes handicapées et à une participation massive lors de différentes compétitions internationales.
Le président de la commission d’athlétisme de l’Union internationale des sports pour personnes handicapées, M. Kohen Kerris a assuré que l’Union contribue à la réussite de ce genre de manifestations, notamment l’athlétisme, l’une des 23 disciplines de cette instance, rappelant que les pays d’Afrique du Nord et du Proche-Orient membres de l’Union internationale, regorgent de talents ayant confirmé leur suprématie en particulier lors des jeux paralympiques. En marge de ce championnat qui connaîtra la participation de 189 athlètes dont 33 sportives représentant le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Libye, l’Egypte, le Liban, les Emirats arabes unis, l’Irak, le Soudan et le Qatar, une session de formation académique sera organisée, en collaboration avec une université américaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *