Rénovation du Centre Moulay Rachid

Rénovation du Centre Moulay Rachid

Le Centre national des sports  Moulay Rachid sera rénové prochainement. Le ministère de la Jeunesse et des Sport a alloué une enveloppe budgétaire de plus de 30 millions de dirhams pour des travaux d’aménagement et de réhabilitation des multiples locaux du centre.
L’objectif étant de faire de ce centre qui existe depuis 1976 un pôle sportif d’excellence en cette année 2009. Il est vrai qu’actuellement, les différents locaux du centre se sont détériorés et ont pris de l’âge. L’objectif est aussi de permettre aux différents sportifs nationaux ou encore internationaux de s’attribuer contre rémunération, des services de haut niveau, une fois qu’ils s’y installent. Un défi que se fixent les responsables du projet et aussi la ministre de la Jeunesse et des  Sport, Nawal El Moutawakel. Les travaux d’aménagements du Centre national des sports Moulay Rachid devraient débuter vers la fin du premier trimestre de l’année 2009. Il convient de rappeler que l’Institut royal de formation des Cadres (IRFC) regroupe cinq centres avec des missions différentes dont le Centre national des sports Moulay Rachid qui forme essentiellement les cadres de sport. En outre, l’IRFC réunit le centre Yaâcoub El Mansour qui forme les cadres de la jeunesse, le Centre de Youssoufia qui forme les cadres de la promotion féminine et jardins d’enfants, le Centre national de sport Bellevue et  le centre national de la jeunesse Maâmoura. La piscine du centre national de Bellevue fera également objet de mise à niveau.
Le directeur de l’IRFC a déclaré à ALM que «nous prévoyons par la suite se pencher sur la mise à niveau des autres centres». Après la fin travaux, le centre national Moulay Rachid aura deux entrées distinctes, l’une pour les installations sportives et l’autre pour les bureaux du centre. Le centre a actuellement une seule entrée. De même, les responsables du centre prévoient de plus en plus d’installations des zones piétonnes contre une diminution des zones des voitures, de façon à augmenter les espaces verts. L’amphithéâtre du centre sera renouvelé (climatisation, sonorisation, écalairage de haut niveau) et réunira dans l’avenir près de 500 sièges.
Une nouvelle salle de combat, un nouvel hôtel des sportifs, un nouveau centre d’hébergement de 60 chambres répondant aux normes internationales en la matière selon le directeur de l’IRFC, seront également instaurés alors que les installations sportives seront refaites de l’intérieur et de l’extérieur.
Les responsables du projet de mise à niveau du Centre national des sports  Moulay Rachid espèrent achever les travaux  en une année. Ils avancent que même en plein travaux le centre ne sera pas fermé.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *