Retour du Calcio

Le Calcio a bien commencé pour les clubs détenant la tête des pronostics. La Juventus Turin, l’Inter Milan, la Lazio Rome et l’AS Rome ont forcé la décision lors de leur première sortie, prenant ainsi la tête du classement à l’issue de la première journée du Championnat d’Italie de football. La Juventus n’a eu aucun problème pour se débarrasser d’Empoli (5-1) grâce, notamment, à deux doublés de ses canonniers habituels, Alessandro Del Piero et le Français David Trezeguet. Un penalty de Di Vaio, dans les ultimes minutes, aura mis fin à tout suspense. L’Inter a cependant bataillé ferme avant de venir à bout de Modène (2-0), contrairement à la Lazio, qui a sans peine disposé de Lecce (4-1). En effet, l’Inter Milan a beaucoup souffert et s’est longtemps heurté à une défense hermétique de Modène, avant de la défaire dans les cinq dernières minutes. Exploit personnel de son buteur Christian Vieri, un boulet de canon, tiré du pied gauche, n’aura laissé aucune chance au gardien des visiteurs. Marco Materazzi aggravera le score avec un coup franc de plus de 20 m du défenseur, assurant ainsi la victoire des Milanais. En revanche, la Lazio donnait l’impression de disputer un match de routine, grâce à une cascade de buts laissant perplexe l’équipe adverse. Le festival de goals (4-1) n’a laissé d’autres alternatives à Lecce que de se retirer avec zéro point en début du championnat. Pour sa part, l’AS Rome a effectué une sortie tout aussi réussie. Les Romains ont bien négocié leur déplacement à Udinese (2-1), grâce à Delvecchio et Montella, contre un but de Kroldrup pour les locaux, au bout d’une rencontre à couteaux tirés, qui a connu l’expulsion du Français Olivier Dacourt (Rome) et Valerio Bertotto (Udinese). Bologne et Parme ont, quant à eux, disputé le dernier match de cette journée d’ouverture. Au terme d’une rencontre de bonne facture, marquée par l’exploit du jeune Brésilien de Parme, Adriano, auteur d’un doublé, Bolonais et Parmesans n’ont pu se départager. Par ailleurs, le Milan AC, vainqueur de la Ligue des Champions, a levé les voiles pour Ancône, où il devait affronter l’équipe locale ; match qui était programmé pour lundi soir et qui devait clôturer cette première journée du Calcio. Menacé en raison d’un conflit sur les droits-télé, le Championnat d’Italie a bien failli être décalé, comme ce fut le cas la saison dernière. Menés par le président de Bologne, Gino Corioni, les petits clubs, mécontents, désiraient reporter la première journée. La Ligue italienne s’étant montrée inflexible, le Calcio débuta finalement comme prévu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *