Riquelme l’espoir, Rivaldo le déjà regretté

Les cas de la recrue argentine Roman Riquelme et du partant brésilien Rivaldo étaient abondamment commentés par les supporteurs ainsi que par la presse espagnole mardi au lendemain de la présentation officielle du FC Barcelone (1re div. espagnole) pour la saison de football 2002-2003.
Environ 50.000 personnes ont assisté lundi soir à la cérémonie traditionnelle d’avant-saison au stade du Camp Nou, chacun y allant de son commentaire sur le départ de Rivaldo, l’arrivée de Riquelme, mais aussi le retour de l’entraîneur néerlandais Luis Van Gaal, qui divise les «socios» (abonnés).
Le nom de Rivaldo a été scandé par les supporteurs qui n’ont pas oublié les performances du néo-champion du monde au cours de ses cinq saisons passées sous les couleurs bleu et grenat du Barça, tandis que le président Joan Gaspart a été sifflé.
Ce dernier, il est vrai, a rompu avec la tradition en restant dans sa loge au lieu de présenter lui-même le nouvel effectif.
Riquelme, pour sa part, auquel le club catalan s’intéressait depuis plus d’un an, notamment après sa magnifique performance en finale de la coupe intercontinentale avec Boca Juniors, champion d’Amérique du Sud, contre le Real Madrid, champion d’Europe, le 28 novembre 2000 à Tokyo (2-1), a reçu une nouvelle ovation après celle faite lors de sa présentation officielle le 15 juillet. Riquelme, 24 ans, a été transféré du club argentin pour cinq saisons. Le cas Rivaldo était également au centre des discussions, deux jours après que le joueur et le club eurent annoncé dans un communiqué commun qu’ils mettaient un terme à leur contrat, lequel devait normalement courir une saison supplémentaire. Le quotidien madrilène Marca n’a pas calmé les esprits en titrant sur des déclarations supposées de Rivaldo faites à son compatriote du Real Roberto Carlos : « Je suis libre, dit à Valdano (directeur général argentin du club madrilène) de m’appeler ». Outre le Real, le milieu de terrain-attaquant brésilien intéresse notamment les clubs italiens de la Juve et de l’AC de Milan.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *