Roller et show à Agadir

Ça patine de tout bord à Agadir en cette journée bien ensoleillée de samedi. Une vingtaine de patineurs venus de plusieurs villes françaises ont disputé la finale du trophée de la RAM, la première du genre au Maroc. Organisé par la RAM France en partenariat avec la wilaya et la municipalité d’Agadir, la finale du roller a donné le temps d’un week-end des couleurs à la capitale de Souss. Objectif affiché de la manifestation : la promotion de la destination d’Agadir auprès des touristes français mais aussi la transmission de la culture du roller au public de la ville. Cette discipline fait partie intégrante du paysage urbain des grandes villes européennes et nord américaines. Les Gadiris, eux, ont pu apprécier un spectacle bien original. La compétition qui s’est déroulée sur la place Al Amal a rassemblé une foule de spectateurs tout au long de la journée dans une ambiance bon enfant. Plusieurs animations et shows étaient au rendez-vous. Les éliminatoires ainsi que la finale ont été disputées la journée de samedi. Point fort de la journée : le show de l’équipe acrobatique de France. La participation des champions de cette équipe a donné le ton à cette compétition. Trois champions de différentes catégories du roller ont ébloui le public avec des démonstrations de grande facture. Ils sont jeunes, dynamiques et talentueux. Ils pratiquent le roller depuis leurs enfances. À l’image de Sylvine Tomas, championne de la discipline du Slalom à l’aigle inversée qui pratique le roller depuis l’âge de 3 ans ! Lors de cette démonstration, l’élite française du roller acrobatique a présenté deux disciplines sur trois types d’épreuves.
Le Street, le Slalom et le Water Jump. Le Street désigne des figures de saut et de glisse sur un parcours de modules représentant des obstacles urbains.
Le Slalom est constitué d’une série de 25 plots espacés d’1m50 à travers lesquelles il faut patiner sans les heurter. Arrive enfin, le Water Jump, ou le saut à ciel ouvert. Les patineurs atteignent des hauteurs d’environ 3 mètres avant d’atterrir sur une piscine prévue à cet effet. Le grand moment de cet évènement a été sans doute la randonnée ouverte au grand public. Contre une simple pièce d’identité, amateurs et débutants du roller ont pu pratiquer le patinage, pendant plus de deux heures, en traversant les principales artères de la ville. Et l’initiative a connu un véritable succès : pas moins de 300 personnes ont profité de cette sympathique randonnée. Retour sur la grande place.
Les patineurs français vont disputer la grande finale du trophée. Devant un comité de juges, deux finalistes ont décroché les premiers prix. Enfin, une surprise : lors de la cérémonie de remise des prix, le wali d’Agadir a annoncé la prochaine création d’une fédération marocaine du roller. Le rendez-vous est désormais donné pour l’année prochaine. Amateurs de la glisse sur les roues, à vos rollers !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *