Ronaldinho, meilleur joueur de l’année

Ronaldinho, meilleur joueur de l’année

L’attaquant international brésilien Ronaldinho a été élu lundi, pour la deuxième année consécutive, meilleur footballeur de la saison, et figure dans l’équipe-type 2006 avec l’ancien international Français Zinédine Zidane, a annoncé le syndicat de joueurs Fifpro sur son site Internet. Dans l’équipe type élue par les joueurs affiliés à la Fifpro (Fédération internationale des joueurs de football professionnels), figurent, outre Zidane, pas moins de six acteurs de la dernière finale entre la France et l’Italie du Mondial-2006. Vainqueur de la Ligue des champions 2006 avec le FC Barcelone, aux côtés de Ronaldinho, le Camerounais Samuel Eto’o retrouve ici son compère brésilien pour une impressionnante ligne d’attaque, à forte résonance catalane, que complète l’attaquant Français d’Arsenal, Thierry Henry.
Durant les derniers mois, 43.000 professionnels issus des 40 organisations qui constituent la Fifpro ont été invités à voter pour les joueurs qui selon eux ont été les meilleurs de la saison 2005-2006, selon le syndicat international des joueurs. Ronaldinho de son vrai nom Ronaldo de Assis Moreira est né le 21 mars 1980 à Porto Alegre (Brésil). Il est issu d’une famille modeste dont le père faisait un métier de soudeur et arrondit ses fins de mois en surveillant les voitures du parking du Gremio Porto Alegre.
Ronaldo Assis a grandi dans l’univers du foot au cœur du quartier de Vila Nova. Il commencera à marcher sur les traces de son frère, son premier inspirateur en intégrant l’école de foot de Porto Alegre en 1986. Le décès tragique de son père, victime d’une hydrocution dans la piscine de la villa offerte par le Grêmio, le marquera à vie. Il n’a alors que 8 ans.
Ce n’est qu’en 1991 que le jeune garçon de 11 ans, Ronaldinho rejoint Belo Horizonte pour un tournoi. En 1995, Ronaldo Assis connaîtra ses premières convocations dans la sélection des jeunes de Grêmio. L’école est mise entre parenthèses. Au cours de l’année 1997, Ronaldinho, surnommé Ronnie, fait admirer son talent. Et en février 1997, le Gremio lui fait signer son premier contrat. Il foule pour la première fois professionnellement le stade mythique de Porto Alegre.
Cette période sera marquée par plusieurs offres d’achat de grands clubs européens (PSV Eindhoven en 1997, Real Madrid en 1999, l’Inter Milan, FC Barcelone en 2000) qui seront refusées par son club. Le 22 décembre 2000, il signe, sous secret, un pré-contrat qui lie Ronaldinho au Paris Saint-Germain. C’est le début de l’affaire PSG. Aussi tôt que l’existence d’un document engageant le Brésilien envers le PSG sera connu par son club, le président du Grêmio négociera le nouveau contrat de son joueur vedette. Il rend publique une offre qui prévoit pour l’intéressé une prolongation de deux ans avec un salaire mensuel de 150000 euros la première année et de 213 000 euros la seconde.
Côté consécration au niveau mondiale en 2004, il sera désigné meilleur footballeur de l’année FIFA, et meilleur joueur de la Liga. En 2005, c’est la consécration totale pour Ronaldinho, il remporte le Ballon d’or, considéré comme la récompense suprême pour un joueur ; livre le plus beau match de Ligue des champions contre Chelsea et il est sacré meilleur joueur de la Ligue des champions 2004-2005.


 Le onze-type 2005-2006 de la Fifpro


Ronaldinho (BRA)
Gianluigi Buffon (ITA
Lilian Thuram (FRA)
Fabio Cannavaro (ITA)
John Terry (ENG)
Gianluca Zambrotta (ITA)
Andrea Pirlo (ITA)
Zinédine Zidane (FRA)
Kaka (BRA)
Samuel Eto’o (CMR)
Thierry Henry (FRA).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *