Ronaldo et le Real répondent à Messi et au Barça

Cristano Ronaldo et le Real Madrid ont répondu du tac-au-tac à Messi et au FC Barcelone, larges vainqueurs à Almeria 8-0 dont trois buts de l’Argentin, en battant Bilbao 5-1 grâce notamment à un triplé du Portugais samedi, lors de la 12e journée du Championnat d’Espagne. Le Real conserve donc la tête de la Liga avec un point d’avance sur le Barça, une configuration idéale avant le match aller du Clasico au Camp Nou de Barcelone, le lundi 29 novembre. Pour sa part, Cristiano Ronaldo, dépossédé de la première place du classement des buteurs par Messi après ses trois buts à Almeria, a repris la première place à son concurrent argentin avec son triplé. C’est Higuain qui a ouvert la marque pour les Madrilènes. L’Argentin, dos au but et servi par Di Maria, s’est retourné pour marquer d’un tir croisé du gauche (19e). A la demi-heure de jeu, après un une-deux avec Ozil, Cristiano Ronaldo a doublé la mise d’un tir du gauche également, à ras de terre. Le Portugais, qui avait fait beaucoup souffrir l’Espagne en match amical dans la semaine, a ensuite marqué son 13e but en Liga d’un coup franc flottant des 30 m (62) et son 14e sur penalty dans le temps additionnel. En début de soirée, le Barça, double champion en titre, a «souffert» pendant les 17 premières minutes face à l’une des bonnes défenses de Liga (10 buts encaissés jusqu’à samedi) avant de trouver la faille, une première fois, par l’inévitable Messi.
Une judicieuse talonnade de Villa dans la surface a donné le ballon du 11e but de la saison à l’Argentin qui, d’un puissant tir du gauche à ras de terre, n’a laissé aucune chance au gardien local, Diego. Deux minutes plus tard, Iniesta, seul au second poteau, a pleinement profité d’une remise involontaire d’un défenseur d’Almeria pour doubler la mise. Dès lors, le sort du match était scellé d’autant que, sous la pression de l’armada blaugrana, Ariadela a trompé son propre gardien (27e). Mais cette avance confortable n’a pas du tout empêché les Barcelonais d’aller de l’avant pour marquer deux autres buts avant la pause (Pedro, 35e et Messi, 37e).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *