Ronaldo, la star oubliée du match d’ouverture

Pas de coup d’envoi, pas de tour du stade, pas de petit discours et encore moins de feu d’artifice. Cela tombait finalement bien puisque les supporteurs n’avaient rien préparé non plus: pas de banderoles d’accueil, pas d’ovation.
L’enthousiasme suscité par l’arrivée de la star brésilienne s’est toutefois vérifié dans les boutiques du club qui a vendu pas moins de 400 maillots à 72 euros du nouveau N.11 fraîchement imprimés une heure après sa présentation…
Avant le coup d’envoi, la cinquantaine de photographes accrédités n’avaient d’yeux que pour la tribune présidentielle où la star avait pris place. Ils l’ont ensuite oublié pour tourner leurs objectifs vers le terrain. Certains se sont tout de même retournés pour le saisir en train d’applaudir le premier but du Real signé par Ivan Helguera (35e).
Le public, plutôt calme, n’a pas non plus sauté de joie à ce premier but de la saison au Bernabeu. Souvent sifflé par le passé, l’attaquant espagnol Guti qui sera en concurrence avec Ronaldo, mais également avec Morientes, qui n’était pas entré en jeu à la pause, ne s’est pas attiré l’ire des spectateurs qui n’ont pas non plus scandé le nom de Ronaldo quand Raul a raté une grosse occasion à quelques mètres de l’Espanyol.
Pour la grosse ambiance, Ronaldo, il faudra donc attendre quelques semaines et ses premiers buts. En début d’après-midi, la présentation officielle de Ronaldo, rapidement expédiée, avait été de la même veine. Une déclaration express, quelques jonglages avec le ballon, deux ou trois coups de tête, des poses avec son nouveau maillot blanc pour les photographes… et c’est tout.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *