Rooney offre la Coupe de la Ligue à Manchester United

L’inévitable attaquant Wayne Rooney est entré en jeu pour offrir d’une tête victorieuse la Coupe de la Ligue anglaise à Manchester United aux dépens d’Aston Villa, dimanche à Wembley (2-1).
Les «Red Devils» conservent donc leur titre, inscrivant pour la troisième fois en cinq éditions leur nom au palmarès d’une compétition qui ne leur avait jusqu’alors jamais tellement réussi (un seul sacre en 1992). Privé de titre depuis 1996, Villa avait pourtant rapidement ouvert le score sur un penalty de James Milner consécutif à une faute de Nemanja Vidic sur Gabriel Agbonlahor (5), le Serbe, en position de dernier défenseur, étant heureux de rester sur le terrain. Cette décision arbitrale a sans doute été le tournant du match. Car Michael Owen a rapidement égalisé, en profitant d’un ballon perdu par Richard Dunne récupéré par Dimitar Berbatov (13) avant de se blesser et de laisser la place à Rooney qui faisait la différence d’une tête splendide (74). «C’est un joueur de classe mondiale», reconnaissait admiratif après la rencontre le gardien de Villa, Brad Friedel. «C’est un sentiment fantastique de jouer en finale et de marquer le but de la victoire», a commenté Rooney.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *