Rugby : Le Maroc aux Mondiaux juniors

Rugby : Le Maroc aux Mondiaux juniors

Après le sacre africain des séniors, le 28 février dernier face à la sélection namibienne, le rugby marocain s’apprête à relever un nouveau défi, d’une autre dimension cette fois-ci. Les ruggers nationaux prennent en effet part au championnat du monde juniors qui se déroulera en Afrique du Sud du 27 mars au 12 avril. La délégation marocaine, composée de 30 personnes dont 25 joueurs, s’est envolée lundi dernier vers la ville de Durban, capitale de ces mondiaux.
«Nous avons fait le maximum pour offrir à cette jeune équipe une préparation correcte en vue de mettre toutes les chances de son côté dans cette compétition internationale. Ainsi, le groupe a effectué pas moins de 10 stages de concentration ce qui est un record», estime Saïd Zniber, président de la commission technique au sein de la Fédération royale marocaine de rugby (FRMR). Le groupe qui représentera le Royaume dans ce championnat du monde des moins de 19 ans est à moitié composé de joueurs évoluant dans le championnat marocain. «Nous avons tenu particulièrement à intégrer les jeunes locaux et les faire jouer aux côtés de jeunes professionnels évoluant dans le championnat de France. Le but n’est autre que de leur acquérir le maximum d’expérience possible», estime le responsable marocain.
Le Maroc est un habitué de cette compétition mondiale qui se déroule toutes les années même si c’est la première fois qu’elle est accueillie sur le continent noir. Autre particularité du tournoi sa nouvelle formule ouvrant la voie au plus méritant de passer aux prochains tours et prévoyant un point de bonus en phase de poule aux équipes ayant marqué au moins quatre essais et à celles perdant par moins de sept points. En effet, les 24 équipes engagées seront réparties en deux divisions (A et B) de douze équipes évoluant sur une base de promotion-relégation et toutes les équipes disputeront trois matches dans la phase dite de poule.
L’Afrique du Sud, pays organisateur et tenant du titre, se trouve en tête de la division d’élite alors que la Russie est en tête de la seconde division. Celui qui prendra la première place dans cette dernière accédera à la division supérieure lors du prochain mondial et le dernier de la division A sera relégué à la division B.
Les équipes classées de la deuxième à la 12ème places de la division B devront passer par les qualifications régionales pour décrocher leur ticket pour le mondial 2005. Les vainqueurs des quatre groupes joueront pour les quatre premières places avec des demi-finales et finale.
Le premier match des Marocains, placés dans le groupe 2 de la division B et qui seront opposés aux sélections du groupe 3, se jouera contre la Namibie le 27 mars courant. Leur second match se déroulera contre la sélection de l’Uruguay le 31 mars. Pour sa derrière sortie dans le cadre de ce premier tour, la sélection marocaine affrontera son homologue américaine le 4 avril prochain. «Notre objectif est de remporter au moins deux des trois rencontres que nous sommes appelés à jouer dans le cadre de ces championnats du monde», explique le président de la commission technique au sein de la FRMR avant d’ajouter : «La particularité de ce genre de compétitions internationales entièrement dédiées aux jeunes est qu’elles demandent un perpétuelle rajeunissement des effectifs des équipes nationales qui sont amenées à y participer.
Un jeune rugbyman qui a aujourd’hui moins de 19 ans et qui est donc autorisé à être aligné lors de cette édition, ne le sera pas forcément pour la prochaine édition. Et nos concurrents en Afrique du Sud sont particulièrement forts de ce côté-là ». Il est à signaler que les Marocains participent à ce championnat du monde après avoir pris aux dépens des sélections tunisienne et namibienne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *