Rugby : Tri-nations : Les critiques de l’Australie

La Fédération australienne (ARU) a vivement critiqué la décision, qu’elle estime contraire au règlement, de l’Afrique du  Sud d’envoyer une équipe de doublures pour affronter les Wallabies dans le  cadre du Tri-nations, le 7 juillet à Sydney.
L’entraîneur sud-africain Jake White a décidé dimanche, au lendemain de la  défaite face aux All Blacks (21-26) au Cap, de laisser au repos la plupart de  ses titulaires, prétendant qu’il était «risqué et grotesque» d’emmener les  meilleurs éléments en tournée deux mois avant la Coupe du monde.
Par rapport à l’équipe battue dans les dernières minutes face aux All Blacks, ne subsistent que quatre des quinze titulaires (Pietersen, Pienaar, Skinstad, G. Botha) et trois des sept remplaçants (Wannenburg, Muller, du Plessis).
«Nous avions eu l’assurance qu’ils enverraient leur meilleure équipe possible», s’est insurgé Peter McGrath, le président de la Fédération australienne dans un communiqué.
«Nous demandons la convocation d’une réunion d’urgence du Comité  d’organisation du Tri-nations (SANZAR) pour que cette décision soit annulée (…) Il est clairement dit dans le règlement que chaque nation doit dépêcher sa meilleure équipe, ce qui n’est évidemment pas le cas de la Fédération sud-africaine (SARFU)», poursuit le communiqué.
«Nous sommes peut-être dans une année de Coupe du monde et les Springboks ont cinq tests à jouer, mais nous sommes dans le même cas de figure. Nous connaissons tous les dates du calendrier international depuis bien longtemps, et celles de la Coupe du monde», dit encore le communiqué.
«L’Afrique du Sud devrait voir au-delà de la Coupe du monde, et résoudre ce  problème rapidement», conclut-il.
La Coupe du monde débute le 7 septembre, deux mois après le test-match Australie – Afrique du Sud du 7 juillet.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *