Samir Azzimani : «Le ski reste réservé à une certaine élite au Maroc»

Samir Azzimani : «Le ski reste réservé à une certaine élite au Maroc»


ALM : Vous étiez le seul représentant du Maroc aux Jeux olympiques d’hiver de Vancouver. Qu’est-ce que cela représente pour vous?
Samir Aezzimani : Représenter un pays entier est une fierté. Mais représenter à la fois mon pays et celui de mes ancêtres c’est exceptionnel. J’ai toujours adoré mon drapeau et mes origines. Je le trouvais toujours plus joli que les autres dans les dictionnaires. Cette fois-ci, je l’ai porté haut et fort lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver 2010 à Vancouver au Canada. Par contre être digne pour l’image de tout un peuple vous procure des ailes, mais vous met aussi face à vos responsabilités. J’ai honoré mon pays quand j’ai occupé la 44ème place en slalom.

Par quels moyens peut-on promouvoir la pratique du ski au Maroc ?
Le ski reste réservé à une certaine élite au Maroc. Et je suis contre ce phénomène. J’aimerais qu’il soit plus accessible. Pour cela, il faut remettre en cause la pratique actuelle.
De plus, au niveau de la fédération, cela reste au niveau amateur. Mais, je trouve que les amateurs de ski sont des gens exceptionnels qui sacrifient leur travail et leurs vacances pour assurer l’existence de ce sport au Maroc. Je crois qu’il faut reprendre pas mal de chose pour faire évoluer le ski marocain en programmant une bonne feuille de route.

Quels sont vos projets?
Avec mon super résultat, le Comité national olympique marocain (CNOM) et les institutions sportives m’ont promis beaucoup de choses. Je continuerai si les promesses sont tenues. J’ai d’autres projets personnels notamment avec la fondation de S.A.S le prince Albert de Monaco pour « Peace and Sports ». Ensuite, je voudrai me lancer dans les affaires et mettre à profit ma crédibilité. Je continuerai à aider ma fédération comme je l’ai fait jusqu’à aujourd’hui.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *