Sampras : le tennisman de tous les records

Sampras : le tennisman de tous les records

Il détient le record du nombre de semaines passées en tête du classement ATP avec 276 semaines. Il est également le recordman des gains sur le circuit professionnel de tennis avec un total de 43,28 millions de dollars. Il n’est donc pas un joueur comme les autres. Pete Sampras, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est le tennisman de tous les records. A 32 ans, il aura tout vu, ou presque. Il aura surtout régné en maître incontestable sur les plus grands tournois de la planète. « Les gens ne se souviennent que des titres du grand chelem », déclare-t-il expliquant sa présence continuelle dans ces rendez-vous tennistiques. Une assiduité qui lui a valu un record de 14 titres en Grand Chelem, égalant ainsi la performance de Roy Emerson avec sept Wimbledon, cinq US Open et deux Open d’Australie. Seul le prestigieux tournoi parisien manque à cet étonnant tableau de chasse. Ainsi, depuis sa 97ème place mondiale, son classement lors de sa première année professionnelle, Pete Sampras a parcouru un long chemin. L’ascension était en effet vertigineuse pour arriver au top de la hiérarchie mondiale. Le 12 Avril 1993, il est devenu le 11ème joueur à être classé n° 1. Il a tenu cette place pendant 19 semaines, avant qu’un autre Américain, Jim Courier, ne le dépasse pour trois semaines. Mais son retour a encore plus fort. Le 13 Septembre 1993, il reconquiert son trône pour ne plus le lâcher durant 82 semaines devenant ainsi le premier joueur depuis Ivan Lendl en 1987 à tenir cette première place pendant une année entière. En finissant l’année 1998 comme joueur n° 1, Pete a établi un nouveau record : celui de rester le seul joueur classé n°1 mondial en fin d’année pendant six années consécutives. L’US Open marque donc la fin d’un grand champion, qui aura marqué l’histoire du tennis mondial. Le choix du Grand Chelem américain n’est pas fortuit, étant le théâtre de ses plus grandes victoires. C’est sur les courts new-yorkais que la galaxie du tennis mondial a vu ressurgir une grande étoile. Pete Sampras, âgé de 19 ans à l’époque, venait de gagner son premier grand Chelem. Flushing Meadows a également été le théâtre, l’année passée, de son dernier titre de Grand Chelem. Mais depuis, l’ex-numéro 1 mondial n’a plus impressionné. Il a d’ailleurs avoué n’être jamais parvenu à se remotiver après cette victoire face à son vieux rival Andre Agassi. Marié depuis le 30 septembre 2000 à une starlette qui n’avait pas encore eu le temps de se faire un nom, Bridgette Wilson, père d’un petit garçon prénommé Christian Charles né le 21 novembre 2002, Pete Sampras pourra désormais s’adonner à sa seconde passion, le golf. Ses vieux jours sont plus qu’assurés. Les 43,28 millions de dollars qu’il a amassés au cours de sa carrière ne sont que menue monnaie auprès de ce que lui ont rapporté ses contrats publicitaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *