SAR Lalla Amina : Une princesse honorée

SAR Lalla Amina :
Une princesse honorée

La semaine dernière à Dubaï, une princesse était à l’honneur d’une cérémonie organisée par le Spécial Olympics de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Elle a eu droit aux honneurs de Special Olympics International. En effet, en hommage à toute son action en faveur des handicapés mentaux au Maroc et dans toute la région, SAR la Princesse Lalla Amina, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, s’est vue décerner le Grand Prix de cette instance internationale des mains de son président-directeur Timothy Shriver.
Un prix de reconnaissance pour la contribution de cette grande dame au mouvement de Special Olympics dans le monde arabe et africain en général, son soutien inlassable au sport des handicapés mentaux sur le plan national en particulier ainsi que ses actions sociales et humanitaires agissantes visant le bien-être de cette tranche de la population aux besoins spécifiques et qui nécessite beaucoup plus d’attention.
C’est également une distinction pour l’action de Special Olympics Maroc, a tenu à préciser le responsable de l’instance internationale, allant même jusqu’à citer le Royaume comme un exemple à suivre aux niveaux régional et international pour ce qui est de l’insertion des handicapés mentaux dans la société à travers le tissu associatif sportif. Chiffre à l’appui. En effet, le nombre des athlètes handicapés mentaux dans notre pays est passé dans un espace de temps assez court de 600 à 4000 athlètes et qu’il est prévu que ce chiffre atteigne 10 000 athlètes fin 2005 et ce, au moment où les manifestation sportives nationales et mondiales qu’abrite le Maroc augmentent d’année en année.
A ce titre, un hommage a également été rendu à Fatima Hassad, présidente-déléguée de l’instance sportive nationale. Les efforts en faveur de l’insertion des handicapés mentaux, notamment à travers l’activité sportive, ont d’ailleurs doublé ces dernières années de par le monde, a précisé Timothy Shriver. Le responsable a également souligné que Special Olympics Maroc occupe une place de choix à l’échelle régionale et internationale, compte tenu des résultats concrets réalisés sur le terrain et des programmes-pilotes par rapport à plusieurs autres pays y compris les Etats-Unis.
Cette soirée a réuni du beau monde, à commencer par les responsables de la Jeunesse et des Sports de plusieurs pays arabes, auxquels un hommage a également été rendu.
Des princes et hauts responsables, quinze au total, des Emirats arabes unis, du Qatar et de l’Arabie Saoudite entre autres, également dirigeants de Spécial Olympics de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, ont eu leur part du gâteau avec plusieurs prix décernés en hommage à leur action dans leurs pays respectifs.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *