Sarr, le lion sénégalais qui rêve du mondial

Un lion de Tengara à Milan. Le jeune joueur du Milan AC, Mohamed Adama Sarr, est le seul Sénégalais à évoluer dans le Calcio. Comme la plupart des joueurs Sénégalais, il rêve d’intégrer la sélection nationale de son pays qui disputera, pour la première fois, la phase finale de la coupe du monde, du 31 mai au 30 juin en Corée du Sud et au Japon.
Âgé de 18 ans, Sarr travaille d’arrache-pied pour gagner sa place de titulaire dans le club lombard où il est arrivé en août 2001 après un passage de deux ans dans le modeste club de deuxième division de Trévise.
«Je suis heureux d’être dans l’un des clubs les plus prestigieux du monde», confie-t-il. Pour le match de préparation au prochain mondial, remporté 2-1 mercredi par le Sénégal contre la Bolivie, il a été une nouvelle fois appelé par le sélectionneur français des Lions sénégalais, Bruno Metsu. Pur produit des «Navétanes», des compétitions de quartier très populaires au Sénégal, Sarr faisait partie des 25 joueurs pré-sélectionnés lors des préparatoires de la CAN-2002, mais n’a pas été retenu parmi les 22 joueurs qui ont fait le déplacement au Mali.
Une décision que le joueur milanais a acceptée avec beaucoup de fair-play. «Je l’ai acceptée en musulman, en me disant que c’était la volonté divine. Cela ne m’a rien fait, d’autant que quelques mois seulement auparavant, on ne parlait que de moi lors de ma signature au Milan AC. c’est la vie qui est ainsi faite». explique-t-il. Évoquant son éventuelle sélection en équipe nationale pour la phase finale de la coupe du monde, il a estimé avoir fait son devoir : répondre à l’appel de l’entraîneur national. «J’ai fait ce que j’avais à faire, le reste appartient au coach, qui fait son choix», a déclaré Sarr, très confiant en l’avenir.
Grand admirateur de l’international français, Lilian Thuram (Juventus Turin), et de l’Italien, Paolo Maldini, son capitaine au Milan AC, le jeune défenseur, compte déjà à son actif un but en coupe de l’UEFA, marqué contre Borisov en septembre dernier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *