Scandale à la FIFA: Platini dans l’expectative

Scandale à la FIFA: Platini dans l’expectative

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a indiqué qu’il décidera d’ici vendredi de lever ou non la suspension provisoire de 90 jours infligée au président de l’UEFA, Michel Platini, par le comité d’éthique de la FIFA.

Les avocats de M. Platini et de la fédération ont été invités «à une audience préliminaire limitée à la question de savoir si la suspension doit être provisoirement levée», a ajouté la juridiction suprême du sport dans un communiqué.

Michel Platini a été suspendu le 8 octobre, soit jusqu’au 5 janvier, par la justice interne de la FIFA qui lui reproche un paiement de 1,8 million d’euros reçu en 2011 du président démissionnaire de la Fédération, Sepp Blatter.
La chambre d’instruction du comité d’éthique de la FIFA a requis une radiation à vie contre le président de l’UEFA.

La suspension provisoire de l’ancien meneur de jeu des Bleus l’empêche de se présenter à l’élection à la présidence de la FIFA, prévue le 26 février prochain. La défense de Platini a dénoncé la mesure de suspension en estimant qu’«il y a une instrumentalisation du calendrier électoral et une stratégie d’élimination du candidat Platini».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *