Scandale du Calcio : l’AC Milan jouera la Ligue

Sanctionné par la justice sportive italienne pour son implication dans le scandale des matches truqués du Calcio, l’AC Milan a été autorisé à participer à la Ligue des Champions de football par l’UEFA, qui a reconnu son impuissance à punir le club de Silvio Berlusconi. Dans un très court communiqué diffusé mercredi après-midi sur son site Internet (www.acmilan.com), l’équipe italienne a indiqué son "admission officielle à la Ligue des Champions 2006-2007". L’UEFA a confirmé l’inscription des "Rossoneri" au 3e tour préliminaire de la C1, en expliquant n’avoir pas eu d’autre solution que de donner son feu vert.
«Le comité d’urgence de l’UEFA (…) est parvenu à la conclusion qu’il n’avait pas d’autre choix que d’admettre l’AC Milan (…), faute de base légale suffisante dans ses règlements lui permettant de s’y opposer», a expliqué un communiqué de l’instance européenne. «Cette admission est loin d’être donnée avec une extrême conviction», ajoute l’UEFA, qui enfonce le clou en affirmant que l’AC Milan a "bénéficié" des lacunes réglementaires en la matière. L’UEFA se dit également "profondément préoccupée par le fait que l’AC Milan ait créé l’impression d’être impliqué dans une orientation incorrecte du cours régulier des matches" du Calcio. "Le club n’a évidemment pas encore vraiment perçu le désagrément qu’il représente et les dommages qu’il a déjà causés au football européen", insiste l’UEFA. De son côté, l’avocat de l’AC Milan Leandro Cantamessa a déclaré qu’«il n’y avait pas d’alternative à une telle décision». «L’AC Milan avait déjà été soumis à une sanction disciplinaire alors qu’il était, et je continue de le répéter, totalement innocent», a-t-il ajouté. Mis en cause avec la Juventus Turin, la Fiorentina et la Lazio Rome dans le scandale des matches truqués de la saison 2004-05, l’AC Milan avait été privé de Ligue des Champions par la justice sportive italienne le 14 juillet dernier. Mais dix jours plus tard, la sanction en appel du tribunal disciplinaire ne retirait plus que 30 points – et non 44 – au club sur le classement du championnat 2005-06. Ce jugement, considéré par beaucoup comme trop clément, a déclassé l’AC Milan de la 2e à la 3e place, synonyme de ticket pour le 3e tour préliminaire de la C1.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *