Selon Romario : Le Brésil aura «beaucoup de problèmes»

Selon Romario : Le Brésil aura «beaucoup de problèmes»

Romario, ancien attaquant vedette du Brésil et du FC Barcelone, aujourd’hui député brésilien, a déclaré, mardi, que le Brésil rencontrera «beaucoup de problèmes» pour organiser la Coupe du Monde 2014, en raison des retards accusés par les travaux. Le Brésil aura «beaucoup de problèmes» pour accueillir les millions de spectateurs et touristes au moment de la compétition, en raison des retards constatés dans les travaux d’infrastructure et de rénovation ou construction des stades, a estimé Romario dans des déclarations publiées par le site Globo. L’ancien joueur de 44 ans, élu député fédéral de l’État de Rio en octobre 2010, a également critiqué la loi proposée par le gouvernement pour l’organisation de la compétition, et notamment l’article qui décrète fériés les jours de matches dans les villes hôtes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *