Semi-marathon international de Laâyoune : Les Kenyans dominent la 14ème édition

Semi-marathon international de Laâyoune : Les Kenyans dominent la 14ème édition

Le Kenyan Luka Rotish et sa compatriote Alice Mujer ont remporté dimanche la 14ème édition du semi-marathon international de Laâyoune. M. Rotish a parcouru la distance (21,097 km) en 1h 3 min 26 sec, devançant le Marocain Khalid Boumlili, sociétaire du Chabab Sakia El Hamra (1h 4 min 21 sec) et l’Ethiopien Abraha Zebreba (1h 4 min 21 sec). Alors que chez les dames Mujer est arrivée première avec un chrono de 1h 12 min 22 sec, suivie de la Marocaine Samira Riaf, sociétaire du Raja de Casablanca (1h 14 min 59 sec) et l’Ethiopienne Salam Abir (1h 19 min 14 sec). Cette édition initiée sous l’égide de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA), la Ligue de Laâyoune et l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud et les conseils élus, avec le soutien d’autres partenaires, a réuni des coureurs hommes et dames de renom ayant à leur actif d’excellents chronos dans cette épreuve, et vise à promouvoir l’athlétisme dans la région et faire découvrir les potentialités touristiques et économiques et les spécificités socioculturelles locales. Cette manifestation, placée sous le thème : «Le sport au service du développement et de la régionalisation avancée», a connu la participation de 2.600 athlètes issus des différentes ligues régionales, ainsi que des coureurs venus de plusieurs pays dont le Burundi, le Kenya, l’Ethiopie, le Rwanda, l’Erythrée, l’Algérie, la France, la Russie, l’Espagne, la Mauritanie et la Tunisie.
Pour cette édition, le comité d’organisation a adopté les dernières technologies numériques et électroniques pour comptabiliser les chronos des participants selon les standards de la FRMA, de la Fédération internationale (IAAF) et de l’Association internationale des marathons et courses sur route (AIMS). Un hommage a également été rendu aux anciens champions et acteurs sportifs et médiatiques nationaux pour les services rendus au sport marocain. Il a égalemnt connu la présence de plusieurs figures de l’athlétisme national dont d’anciens champions olympiques. Les titres de l’année dernière du semi-marathon international de Laâyoune ont été remportés par les athlètes kenyan Stefan Tom chez les hommes et la Marocaine Hafida Izem chez les dames.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *