Serena tient sa revanche

Le deuxième face à face entre l’Américaine Serena Williams et la Belge Justine Henin, en l’espace d’une semaine, a presque été décevant sur le Foro Italico, tant la première rencontre avait atteint des sommets.
Après le feu d’artifice de Berlin qui l’avait consacrée, Henin n’a pas tenu le choc face à la puissance dévastatrice de Williams et a concédé sa première défaite depuis dix matches. Sous le regard de sa grande soeur, qui se repose avant Roland Garros, l’Américaine a décroché à Rome le troisième titre de sa saison après ceux de Miami et Scottsdale, mais son premier sur la surface ocre.
Arborant un impressionnant bandage à la cuisse droite, Williams n’a pas pour autant retenu ses coups. La première manche se jouait au jeu décisif, remporté par Serena sur sa sixième balle de set (8/6). Le plus dur était fait pour la tête de série n°4, qui attendait la fin de la seconde manche pour produire un dernier effort. Le revers de la Belge perdait de sa magie à 4/4 et précipitait Henin dans les eaux troubles de la défaite. Si sur sa première balle de match, Williams envoyait un missile dans la bande du filet, la deuxième était la bonne. La victoire en poche, l’Américaine offrait ses traditionnels sauts de joie au public romain. Ce succès, qui lui a offert un premier sacre sur terre battue, la cadette des soeurs Williams l’attendait depuis longtemps. «C’est une grande victoire !, lâchait-elle une fois la coupe brandie. Rome est dans mon coeur ». En face de l’Américaine, Henin ne pouvait qu’admettre la supériorité de Williams sur cette finale : « Aujourd’hui, elle était trop forte pour moi ».
Mais la Belge avait laissé toutes ses forces face à sa compatriote Kim Clijsters lors des demi-finales. A une semaine du grand rendez-vous de Roland Garros, Henin et Serena Williams se retrouvent à une victoire partout. Les deux joueuses ne seraient sans doute pas des proies faciles du côté de la Porte d’Auteuil. L’une d’elles pourrait même la plus haute marche.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *