Shumacher rempile avec Ferrari

Les rumeurs les plus invraisemblables et les spéculations les plus loufoques, concernant le divorce entre Shumacher et Ferrari, se sont définitivement évaporées. Certaines faisaient état du départ du pilote allemand à la retraite. D’autres évoquaient son désir de changer d’écurie. Rien de tout cela, rétorquera le quintuple champion du monde. En effet, Michael Shumacher repart pour un tour et reconduit, jusqu’à 2006, son contrat avec l’écurie italienne de Formule1. Une prolongation qui a vite mis un terme aux racontars qui prenaient de l’ampleur de jour en jour. Le président de la Scuderia, Luca Di Montezemelo, a dû urger le renouvellement du contrat de Shumi, certainement par crainte de voir se réaliser les hypothèses qui circulent depuis quelques temps. En témoigne la déclaration de Di montezemalo, concernant un éventuel renouvellement du contrat du second pilot de Ferrari, Rubbens Barrichello, où le président de la Scuderia souligne qu’il y a tout le temps d’aborder le cas du Brésilien. « Il n’y a pas urgence. Nous avons tout le temps d’en reparler dans le calme jusqu’en 2004», avait-il déclaré.
Il est à souligner que depuis qu’il a renouvelé son contrat la saison dernière, Barrichello n’avait jamais fait allusion à son départ, ni fait apparaître une quelconque envie de quitter Ferrari en fin de saison. D’autres membres du staff ont également prolongé leur contrat jusqu’à 2006. Il s’agit du Français Jean Todt, directeur sportif, ainsi que le directeur technique Ross Brawn, le responsable des moteurs Paolo Martinelli, le chef du département projets Rory Byrne et Gilles Simon qui dirige la conception du moteur. "Je suis orgueilleux de continuer à faire partie de ce groupe merveilleux, j’aime ma discipline et me trouve bien chez Ferrari. Le fait que Jean Todt et les autres restent également a contribué en grande partie à ma décision. Nous avons encore des saisons exaltantes à vivre avec de beaux challenges" a déclaré Michael Schumacher à l’issue de sa signature. Le quintuple champion du monde avait rejoint Ferrari en 1996. Il remporta trois titres mondiaux à bord du monoplace rouge. Actuellement, il fait face à une rude concurrence de la part de Kimi Raikkonen. Le Finlandais possède en effet quatre points d’avance sur Shumacher, relégué à la seconde place du classement des pilotes.  En reconduisant le contrat de Shumi, Ferrari dévoile ses intentions basées sur la continuité. La Scuderia a, par ailleurs, remporté les quatre derniers championnats du monde des constructeurs, ainsi que les trois derniers titres chez les pilotes grâce, notamment, au pilote allemand.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *