Sinama-Pongolle comme chez lui à Clairefontaine

Sinama-Pongolle comme chez lui à Clairefontaine

L’ancien international Espoirs n’est pas dépaysé. Il connaît bien les lieux et un bon nombre de joueurs, notamment, ceux qu’il a croisés sur les terrains de la Premier League quand il jouait à Liverpool.
Sinama-Pongolle a su attendre son heure sans trouver le temps long avant cette première convocation en équipe première des Bleus. «C’est vrai que le temps qu’il m’a fallu pour être appelé peut paraître long car mes performances sont régulières depuis un moment mais il y a beaucoup de joueurs qui méritaient d’être appelés», a expliqué l’ancien sociétaire du Havre, âgé de 23 ans. Ayant quitté Liverpool pour avoir du temps de jeu, Sinama-Pongolle a su gérer sa barque jusqu’à l’équipe de France en passant successivement par Blackburn puis le Recreativo Huelva en Espagne avant de se poser cette saison à l’Atletico, un club plus en vue. «C’était un challenge de quitter un grand club pour aller en Espagne mais cela a payé», a commenté le Madrilène. Les autres faits majeurs de ce rassemblement sont les retours après blessure du capitaine Patrick Vieira et de Franck Ribéry. «Pat est un leader respecté et un bon liant entre les générations», a noté Alou Diarra. «Le retour de ces deux joueurs représente une crainte supplémentaire pour l’adversaire et une force en vue de ce match difficile en Roumanie». Un ciel bas chargé de pluie a accompagné mardi ce premier entraînement de l’équipe de France de football.
«Cela a été un petit entraînement de reprise de contacts. On fera le point demain», a commenté le milieu de terrain bordelais Alou Diarra. Trois joueurs -William Gallas, Karim Benzema et Nicolas Anelka- n’ont pas participé à cette première séance et se sont contentés de faire du vélo dans les allées bordées d’arbres du Centre National Technique du Football.


• Patrick Désavie (AP)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *