Sophie Sandolo remporte la Coupe Lalla Meryem

Sophie Sandolo remporte la Coupe Lalla Meryem

Suspense jusqu’au bout. La journée du samedi 25 février a connu un beau duel sur le parcours bleu du Royal Golf Dar Es-Salam à Rabat. Protagonistes de la journée, l’Italienne Sophie Sandolo et l’Allemande Anja Monke. La première a pourtant bien commencé la compétition. Depuis jeudi, elle avait pris la tête du classement annonçant la couleur. Elle voulait coûte que coûte remporter cette compétition, pas du tout anodine à ses yeux puisqu’il s’agit de la première de sa carrière professionnelle.
Cette première journée s’est plutôt bien terminée pour l’Italienne polyglotte qui parle aussi bien l’italien, bien sûr, le français, l’espagnol que l’anglais. Ni la pluie, qui s’est abattue sur le parcours bleu de Dar Es-Salam, ni le vent qui soufflé fort n’ont eu raison de la détermination de cette proette. Il en était de même lors de la journée de vendredi. Les  petites éclaircies de soleil sur la capitale du Royaume ont beaucoup profité à l’Italienne. Mais c’est incontestablement la journée de samedi qui a marqué les esprits.
Lors de cette troisième journée, Dandolo a rendu une carte de 74 coups (+1), soit un total de 2 coups sous le par, ce qui l’a obligée à disputer les play-off avec l’Allemande Anja Monke qui, pour sa part, a réalisé 71 coups (-2), terminant les compétitions avec le même score (-2). Lors de ces play-off, les deux proettes se sont surpassées, sans pour autant que le sourire ne quitte leurs visages. Monke avait, signalons-le, pris à quatre trous de l’arrivée. Mais haut la main, Sandolo a ainsi succédé à l’Espagnole Ana Belem Sanchez, tenante du titre de la précédente édition. À la troisième position arrive la Française Stéphanie Arricau. Mais la plus grande déception de ce tournoi a été Ludivine Creutz. Favorite du tournoi elle s’est contentée d’une cinquième place.
Du côté de la participation nationale, Mounya Amalou Sayeh, seule proette marocaine en lice, s’est placée à la septième position. «Je suis ravie de ma journée durant laquelle j’ai réalisé le deuxième meilleur résultat (NDLR : elle a terminé le parcours avec –1) », a déclaré cette maman de deux enfants à la fin de la compétition. Et d’ajouter : «J’aurais bien aimé faire mieux puisque évoluant chez moi devant mon public. Malheureusement, je n’ai pu me classer que septième ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *