Soufiane Alloudi : «Il faut prendre la sélection algérienne comme exemple»

Soufiane Alloudi : «Il faut prendre la sélection algérienne comme exemple»



ALM : Vous avez raté la victoire lors du match retour des demi-finales de la Coupe de l’UNAF, pourquoi?
Soufiane Alloudi : Nous sommes partis à Sétif pour gagner le match mais, malheureusement, on n’a pas eu de chance. Je pense que c’est en decà des aspirations de mon équipe, le Raja. Nous devrons essayer de changer ce sort. C’est le temps de retrousser nos manches et creuser un chemin plein de titres. Nous devrons ramener le titre à notre cher public qui nous a soutenus lors de toutes les rencontres ici et ailleurs.

Quel bilan faites-vous pour le championnat national ?
On a bien commencé par rapport à l’année dernière qui a été catastrophique au niveau du classement national. Cette année, le Raja a bien débuté la saison, donc je tiens à vous dire que je constate une grande évolution notamment au niveau tactique du jeu. On est toujours en concentration pour corriger les faiblesses de toute l’équipe.

Pensez-vous que le titre reste la propriété des grandes équipes du championnat?
Non ! Je ne pense pas que le titre restera dans le cercle des grands clubs du championnat national. Dernièrement, on a constaté qu’il y a des équipes qui peuvent décrocher le titre. Aujourd’hui, notamment après mon retour, je trouve que la rude concurrence entre les équipes est une chose très positive. C’est ainsi qu’on peut dire que n’importe qu’elle équipe peut accéder au titre du championnat ou remporter le trophée de la saison.

Que pouvez-vous dire du rendement de l’équipe nationale lors des éliminatoires de la Coupe du monde-CAN-2010?
J’ai rien à dire sur le rendement!? Tout ce que je peux dire c’est qu’il faut prendre l’équipe algérienne comme exemple. Par-ce que c’est une vraie leçon de football. Ce sont des gens qui ont travaillé dur pour reconstruire leurs équipes nationales, seniors, juniors et cadets.
Je demande une seule chose, pourquoi on se focalise sur la seule équipe A et l’on oublie les cadets et les juniors, on ne mènera pas large ?! La prestation des juniors marocains en Hollande restera à jamais gravée dans nos mémoires. Pourquoi ces futurs footballeurs ne sont pas dans l’équipe nationale. Il est temps de finir avec ces discours pompeux qui nous font croire que nous sommes les meilleurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *