Spécial Olympics Maroc forme les journalistes

Les travaux d’une session de formation organisée par le Spécial Olympics Marocain sur les médias, les relations publiques et le développement des ressources, se sont ouverts samedi à Rabat avec la participation de plusieurs représentants des médias nationaux. Cette session de formation s’inscrit dans le cadre du développement des compétences des médias, journalistes sportifs et différents intervenants dans la gestion du sport et de l’élargissement des opérations du développement des ressources financières en faveur des programmes du Spécial Olympics Marocain. Intervenant à l’ouverture de cette session, le secrétaire général du secteur du sport, Abderrahmane Zidouh, a mis l’accent sur l’importance des programmes de formation qui se manifeste par les résultats obtenus aux niveaux de l’organisation et de la participation aux compétitions nationales et internationales. Il a également souligné l’importance des sujets à l’ordre du jour de cette session dans le devenir du Spécial Olympics national, précisant que la communication, les relations publiques, le développement des ressources et la mise en oeuvre des programmes ont un impact positif sur le développement de cette instance humanitaire. M. Zidouh a réitéré à cette occasion la disposition du secteur du sport à apporter un soutien au Spécial Olympics Marocain, présidé par SAR la Princesse Lalla Amina, pour la réalisation de ces objectifs, notamment l’insertion de l’handicapé mental au sein de la société à travers le sport et les autres programmes éducatifs. Pour sa part, Fatima Hassar, présidente déléguée du Spécial Olympics Marocain, a mis en exergue le rôle des médias et des relations publiques dans la sensibilisation des citoyens à l’importance de cette action oeuvre et humanitaire et aux droits des handicapés mentaux. Il est certain que le succès de toute action est fondé sur la compétence et la capacité des intervenants, a-t-elle dit, notant que de par sa conviction de l’importance de la formation dans les domaines éducatif, social et humanitaire, le Spécial Olympics oeuvre, selon les orientations de sa présidente la Princesse Lalla Amina, pour réaliser cet objectif.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *