Sport scolaire : Agadir a fait la fête

Sport scolaire : Agadir a fait la fête

L’événement était de taille. La présence de plus de 1700 athlètes constitue un vaste champ de prospection. De part sa nature intrinsèque, jeunesse, capacité d’adoption, flexibilité, éducation… le sport scolaire a de tout temps été à la base de l’envol du sport national. C’est une réserve et un grenier à la fois permanent et inépuisable. Les championnats nationaux scolaire, c’est le rendez-vous de l’élite des jeunes sportifs issus de tous les coins du Royaume, depuis Tanger jusqu’à Lagouira. Ce sont des dizaines de rencontres du handball, football, basket-ball, rugby à 7 et volley-ball dans toutes les catégories filles et garçons. C’est une occasion unique de trouver le ou les oiseaux rares, mais à condition qu’on y prête bien attention et qu’on soit sur place.
Depuis bientôt une décennie, avec la création d’une Fédération propre au sport scolaire et une direction pour le soutenir, cette occasion a fait un véritable bond en avant. Preuve en est que les résultats, aussi bien à l’échelon national, continental et mondial n’ont pas tardé à venir. Avant d’arriver à ce stade de la compétition de ce rendez-vous suprême, les écoliers, les collégiens et les lycéens ont travaillé dur. Il fallait d’abord être champion de son district, puis de sa délégation avant de se qualifier aux compétitions régionales des académies et de les dépasser. Les rencontres programmées à Agadir sont réservées aux équipes qui sont qualifiées et auront à disputer une demi-finale puis la finale. Pour sa part le corps arbitral, neutre de surcroît du fait que le sport scolaire regorge de référées internationaux est exclusivement réservé aux enseignants d’éducation physique. Chaque équipe est accompagnée par un cadre ou plus, souvent l’entraîneur enseignant. Pour ce qui est de la restauration et l’hébergement, les responsables ont acquis beaucoup d’expérience dans ce domaine de la convivialité et l’hospitalité puisque tous les athlètes ont été pris en charge dans plusieurs centres de formation de la ville d’Agadir. En somme, de pareilles occasions sont des moments de rencontres, d’échanges, d’approche et de camaraderie entre tous les intervenants à tous les niveaux.
Pour ce qui est des manifestations sportives, le rugby à 7, le titre des catégories des minimes est revenu à l’équipe d’Oujda Angad sur le score de 10-0 sur l’équipe du collège Hay Hassani de Casablanca. Chez les juniors la première place est revenue au collège Idrissi de Safi par 39-03 sur le collège Abidar Al Ghafari de Rabat. Le basket-ball cadets, premier le collège Jadida après avoir battu collège Mly Ismaïl 50-18. pour les juniors, le championnat est revenu au collège Abi Khaïr de Berkane aux dépens de l’institut de l’éducation et la formation de Rabat 59-54. Pour le volley-ball, la première place est revenue pour les minimes du collège Oued Eddahab de Khouribga sur le collège Al Bahja de Kalaâ Sraghna sur le score de 3 sets à 1. Le titre des juniors est revenu au collège Abdelkrim Al Khattabi de Rabat sur la marque de 3 sets à 0. Pour le handball, le championnat du Maroc des minimes est revenu au collège Hay Salam de Fès sur le 1er collège militaire de Kénitra par 15-14.
Le champion des juniors n’est autre que le collège Hassan II de Rabat sur le collège Al Faïd de Nador sur la marque de 19-18. Le championnat du Maroc des jeux scolaires section football s’est joué à Tiznit, le titre est revenu à l’équipe de Tiznit 2-1. Ainsi donc l’équipe de Safi représentera le Maroc à la Coupe Danone dont les phases finales auront lieu à Paris l’été prochain.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *