Statu quo en tête du classement

Statu quo en tête du classement

Vainqueur à Tanger, lors de la première journée, le WAC n’a pas réussi à rééditer l’exploit de la semaine dernière face à l’Olympique de Khouribga (3-1) en recevant, dimanche, la Jeunesse Massira, match comptant pour la troisième journée du championnat national de première division de football, disputée le week-end dernier.
Menés par un grand public, de retour après avoir longtemps déserté le complexe sportif Mohamed V, les hommes de Jacky Bonnevay ont été surpris d’entrée de jeu par les protégés de Saâd Dehane puisque ces derniers sont parvenus à ouvrir le bal dès la 12ème minute de jeu sur un but de Laâroussi, ex-joueur des FAR, qui a signé, par la même occasion, son deuxième but de la saison. Résultat que les coéquipiers de Laâroussi ont su préserver pendant plus d’une mi-temps. Touchés dans leur orgueil, les Rouge et Blanc ont souffert sang et eau, avant de redresser la barre par l’intermédiaire de Madihi (60ème ). But qui a permis à l’ex-joueur du Raja de Béni Mellal de porter son compteur de buteur à deux réalisations et au Wydad de Casablanca de préserver sa place de leader, surtout après le match nul du co-leader, les FAR, samedi après-midi, au stade Al Inbiaât face à Hassania d’Agadir. Si les coéquipiers de Lemyaghri ont laissé filer l’occasion de creuser l’écart qui les sépare de leurs poursuivants immédiats, les Vert et Blanc, eux, ont laissé des plumes dans l’autre grande affiche de la troisième journée, qui a opposé ces derniers à l’Olympique de Khouribga.
Dans cette rencontre équilibrée, les deux formations ont failli se quitter sur un nul blanc, si ce n’est Rafik Abderrahmane qui a donné l’avantage aux Phosphatiers à la toute dernière minute du jeu. But qui vaut son pesant d’or puisqu’il a permis aux hommes de Jaouad Milani de se hisser à la 3ème position, à une longueur d’avance des deux leaders, ex aequo avec le Chabab Mohammedia, vainqueur de l’ASS (1-0). Quant au Raja, sa défaite face à l’OCK ne fait qu’enfoncer davantage le champion en titre dans le bas du tableau, surtout après son revers de la semaine dernière face au Mouloudia d’Oujda (3-1). Pourtant, les poulains d’Alain Fiard avaient bien entamé le championnat après leur victoire contre l’ASS de Salé (2-0), sans oublier leur parcours lors du tournoi de l’amitié en Arabie Saoudite. D’autres équipes ont failli se départager les points à domicile.
Samedi à Khemisset, les Zemmouris ont du attendre les toutes dernières minutes du match pour arracher les trois points de la victoire sur penalty face à l’un des nouveaux promus de la saison, l’Olympic de Safi (1-0). Dimanche à Rabat, le second promu, l’Union de Touarga, a du sortir son grand jeu pour venir à bout du Kawkab de Marrakech (1-0) dans les arrêts de jeu.
Cette victoire in extremis, la première de la saison pour les Touarguis, l’UT la doit à Toujani qui a réussi à déjouer tous les pronostics. Dans le bas du tableau, trois équipes ferment la marche avec un seul point : l’Olympic de Safi et l’Ittihad de Tanger, auteur d’un match nul blanc au stade Marchal face au CODM, sans oublier le Moghreb de Fès, qui a failli trébucher à domicile, dimanche, devant le Mouloudia d’Oujda. Les Oujdis étaient les premiers à mener au score dès la 34è minute, grâce à un but de l’Ivoirien Richard Douglas, avant que les Fassis ne reviennent à la charge dans le dernier quart d’heure de cette rencontre par leur attaquant, Mohamed Naciri (72ème).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *