Stratégie nationale intégrée des jeunes: Quelles en sont les grandes lignes ?

Stratégie nationale intégrée des jeunes: Quelles en sont les grandes lignes ?

Le ministre de la jeunesse et des sports, Lahcen Sekkouri, a présenté aux dirigeants des associations et clubs sportifs de la région de Fès-Meknès les grandes lignes de la stratégie nationale intégrée des jeunes.

«Le ministère de la jeunesse et des sports s’attelle en concertation avec le gouvernement et les différentes parties à la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie dédiée à la jeunesse marocaine, à travers une batterie de mesures visant en premier lieu à adapter la gouvernance du sport, réduire les disparités régionales et intégrer le sport au sein des démarches de développement humain», a souligné Sekkouri mardi à Fès, en marge de la rencontre initiée par le conseil de la région Fès-Meknès sur la stratégie nationale intégrée des jeunes.

L’inadaptation du cadre juridique du sport au Maroc face aux enjeux actuels, et notamment au développement du professionnalisme, la faiblesse du système de formation des cadres sportifs, la faiblesse des financements alloués au sport, notamment privés, la vétusté et faiblesse du maillage du réseau d’infrastructures sportives et la faiblesse du système de détection et de formation des talents, notamment au sein de l’école, figurent parmi les principales raisons ayant poussé le gouvernement marocain à la mise en œuvre de la stratégie nationale intégrée des jeunes.

Il a tenu à préciser que, dans ce cadre, il sera procédé à la mise en place d’une instance consultative dans les domaines de la protection de la jeunesse et de la promotion de la vie associative, qui, selon lui, sera chargée du suivi des actions entreprises en faveur des jeunes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *