Surf : la fédération forme des moniteurs

Le surf c’est une passion, mais surtout un sport. Un sport qui a ses règles et ses techniques. Et tout cela s’apprend. Au Maroc, les moniteurs capables d’assurer des cours de surf ne sont pas légion.   Pour faire face à cette crise de cadres sportifs nationaux, la Fédération royale marocaine de surf et bodyboard (FRMSB) a décidé de lancer, du 3 au 17 décembre 2006, une formation gratuite au profit des clubs qui lui sont affiliés. «C’était suite au constat établi sur la crise des cadres sportifs nationaux, que le Bureau Fédéral, soucieux de renforcer les capacités de gestion chez les encadreurs de surf, a décidé de lancer cette action au profit de nos clubs nationaux affiliés à la Fédération royale marocaine de surf et bodyboard», a déclaré Kadmiri Mohammed, président de la  FRMSB.
Cette formation de quinze jours, qui se tient actuellement au Centre du COS de la CNSS à Mohammédia, a pour but de former des moniteurs marocains diplômés, capables d’assurer des cours de surf en toute sécurité et professionnalisme. Elle se déroule sur plusieurs modules dont le principal consiste en une formation théorique et pratique à l’enseignement du surf, la formation technique et la formation à la sécurité.
En plus du module principal, les candidats suivront des formations de natation, sauvetage et secourisme du genre BNS (brevet national de secourisme et sauvetage en mer) animées par les services de la Protection civile. Il y aura aussi des ateliers de fabrication et de réparation de planches. Au terme de cette formation qui obéit aux critères universels (pas moins de 70 heures de cours), un «brevet fédéral 1er degré» sera délivré aux participants.  
«Pour la réussite de l’opération, un appel d’offres de formation des moniteurs marocains a été lancé à grande échelle. Des contacts ont été établis et le choix s’est porté sur la proposition de Aziz Bouchga, un Français d’origine marocaine. Il est titulaire du brevet d’état français 2ème degré en perfectionnement et il a une formation d’élite. Il compte aussi à son actif des années d’expérience dans la formation sportive en général et dans la pratique du surf en particulier. Il a répondu parfaitement au cahier des charges établi par la commission chargée de ce dossier, tant au niveau qualitatif qu’au niveau du coût global de l’opération», a précisé M. Kadmiri.

Qu’est-ce qu’un brevet d’Animateur Fédéral de Surf ?

Le brevet d’animateur fédéral est un nouveau diplôme qui est en cours de création. Il a pour finalité de s’adresser aux bénévoles des clubs. Cette formation constitue une première au Maroc. L’initiateur fédéral initie, dans un cadre bénévole, les adhérents de leur club (licenciés compétitions ou pratiquants) dans des conditions de sécurité et de pratique optimales de surf.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *