Tadla-Azilal : le sport au service du développement régional

«Les objectifs que s’assigne la création du mur d’escalade sont le développement de mécanismes opérationnels d’encadrement des jeunes par le sport, l’initiation à la pratique de l’escalade et de canoë kayak, la promotion des sports de montagne à Tadla- Azilal connue pour ses potentialités touristiques et sa belle nature», a déclaré Abdelhakim Lotfi, président de l’Association Raja de Beni Mellal à l’occasion de la création d’un mur d’escalade à Beni Mellal. L’Association RBM (Raja de Beni Mellal) et l’Association Atlas de développement touristique de Beni Mellal ont collaboré pour la création d’une école de sports de montagne à Tadla-Azilal. Le mur d’escalade artificiel a été construit dans les locaux de l’Association du RBM à Ouled Hamdane à Beni Mellal avec la collaboration du CEFA (Comité européen pour la formation et l’agriculture) soutenu par l’UE qui a contribué à la réalisation de ce projet sportif en allouant un montant de l’ordre de 112.000 DH. Le mur d’escalade est de 6 m de hauteur sur 4 m de large avec un matériel pédagogique d’apprentissage, importé de France et destiné aux férus de l’escalade des montagnes. Les cours et les entraînements relatifs à l’escalade sont dispensés par des moniteurs d’escalade et des professeurs d’éducation physique, chaque dimanche, pendant deux à trois heures. «Notons que cela fait déjà deux ans que nous pratiquons un grand nombre de sports de montagne à Tadla-Azilal qui est une région connue pour les hautes chaînes du Moyen-Atlas. C’est une contrée qui recèle des potentialités touristiques non négligeables sur le plan national», a ajouté M. Lotfi. Pour sa part, Salah Chenni affirme, au nom du CEFA, qu’il s’agit d’un projet qui réalisera les résultats escomptés dans la mesure où «Tadla-Azilal est la contrée, par excellence, où les jeunes vont découvrir ce genre de sport qui exige une grande volonté et des entraînements acharnés. A Tadla-Azilal, le CEFA a procédé à la sélection d’un grand nombre d’associations qui bénéficieront de formations et de subventions pour la réalisation de leurs projets dans la région». L’escalade des montagnes est une activité qui commence à se développer au Maroc dans la mesure où il existe déjà des clubs à Casablanca, Rabat et Marrakech. «Notre but est de promouvoir les sports de montagne par la pratique, la formation des jeunes et leur perfectionnement, et le tourisme sportif à Tadla-Azilal. Et c’est par le développement de ce sport que notre région sera connue. Notons que 224.000 DH est le montant global alloué à ce projet», a indiqué M. Chenni.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *