Taekwondo : Le Maroc leader du maghreb

Le taekwondo marocain s’est adjugé le fauteuil de leader lors des 1ers championnats maghrébins qui se sont déroulés le 26janvier courant à la salle Ibn Yassine à Rabat. Cette compétition a réuni la Libye, la Tunisie et le Maroc pays organisateur, l’Algérie et la Mauritanie s’étant excusées. La sélection nationale a remporté six médailles d’or, une médaille d’argent et une de bronze.
La sélection tunisienne a pris la deuxième place avec deux médailles d’or, cinq médailles d’argent et une médaille de bronze. Quant à la troisième place, elle est revenue à la sélection libyenne avec quatre médailles. Assistant à cette compétition et représentant la fédération algérienne de karaté et sports assimilés, Hassan Jeffal a déclaré à «Aujourd’hui Le Maroc» que «les adeptes du taekwondo en Algérie militent pour la création d’une fédération de taekwondo afin de permettre à ce sport de s’épanouir et qu’avec les moyens qui sont à notre disposition on ne peut participer qu’à une seule compétition par an à l’étranger et, par conséquent, on perd des combattants qui émigrent vers l’Europe».
De son côté, le vice président de la fédération Tunisienne, Mahjoub Choukri, a déclaré que le but de la participation tunisienne est d’acquérir une maturité technique pour se préparer aux prochaines échéances internationales. Ainsi les jeunes combattantes Jihane Trabelssi et Mounira Mehdi ont pu se confronter aux championnes marocaines Mouna Benabderassoul et Mounia Bourkik; tout en sachant que les deux combattantes Marocaines ont le mérite d’honorer le sport maghrébin et arabe.
Concernant l’absence de la Mauritanie, le président de l’Union maghrébine a affirmé que la nouvelle Instance contribuera au développement de ce sport en Mauritanie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *