Tanger : Deux matches gala pour inaugurer le nouveau stade de Tanger

Tanger : Deux matches gala pour inaugurer le nouveau stade de Tanger

Très attendue, la cérémonie d’ouverture du nouveau stade de Tanger a eu lieu, mardi 26 avril, en grande pompe. La programmation de cette journée inaugurale a débuté par un match amical entre l’équipe locale de l’IRT et l’équipe madrilène B de l’ATM. évoluant en championnat national de deuxième division, les joueurs du club de l’Ittihad ont pu jouer un bon match devant un public tangérois venu nombreux les soutenir. Malgré une multitude de problèmes financiers dont souffre le club local, les Tangérois ont réussi grâce à leur détermination et cohérence à s’imposer en créant plusieurs occasions de marquer. Le jeune Tangérois Hamza Falihi Laaroussi a réussi, en première mi-temps, à secouer les filets de l’équipe adverse en signant le premier but de cette journée. Et ce n’est qu’en deuxième mi-temps, et plus précisément à la 51ème minute, que le capitaine Francisco Regalon Cerezo profitera d’un corner pour marquer le but d’égalité. Comme prévu, ce premier match entre l’IRT et l’équipe B madrilène, qui s’est achevé sur un score nul (1-1), a été suivi par un autre match amical entre l’Atlético de Madrid, classé 6ème de la Liga et le Raja de Casablanca, sacré champion du Maroc. Ce match- qui s’est distingué par le haut niveau de quelques joueurs madrilènes- a été très applaudi par le public dont les supporters d’ATM, portant fièrement le slogan du club espagnol. Les Madrilènes ont constitué plusieurs fois un danger pour les filets de l’équipe de Raja. L’Uruguayen Diego Forlan, qui était incontestablement la vedette de cette deuxième rencontre footballistique, a marqué le premier but à la 12ème minute de ce match. Ce fils d’un ancien international, des années 50, est parvenu avec ses coéquipiers à empêcher les Rajouis d’approcher des filets de l’équipe madrilène. Mais en profitant d’une erreur commise par la défense de l’équipe adverse, le jeune joueur Abdelmoula Berrabeh est arrivé à signer, à la 35ème minute, le seul but pour le club Raja. Ce qui a poussé l’Uruguayen Diego Forlan à rehausser le score en faveur de son équipe en marquant son deuxième but à la 48ème minute et son troisième à la 64ème minute.
Notons que les deux matches programmés, au cours de cette manifestation, ont été précédés par la signature de trois conventions de partenariat dont la première a été signée entre la Société nationale de réalisation et de gestion des stades (Sonarges) et l’IRT. La deuxième convention a été signée entre l’IRT et l’Atlético de Madrid et la troisième réunit ce club espagnol et le club Raja de Casablanca. Ces deux dernières conventions portent sur la coopération en matière de formation et d’échange d’expertises. D’un coût global de près d’un milliard DH, le nouveau stade de Tanger dispose de quelque 45.000 places, extensibles pour atteindre jusqu’à 65.000 places. Avec la création de ce stade et d’autres nouveaux complexes sportifs réalisés ou en cours de réalisation, «le Maroc se dote d’infrastructures sportives lui permettant d’organiser des évènements sportifs planétaires», précise le ministre de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *